Aller au contenu principal

L’interprofession du lapin veut parer au déséquilibre des ventes
La filière lapin va devoir gérer des stocks

Emilie Gillet, directrice du Clipp. © DR
Emilie Gillet, directrice du Clipp.
© DR

Depuis le début du confinement de la population, la tendance de consommation de la viande de lapin est à la baisse, et le comité interprofessionnel Clipp voit s’accumuler des stocks que les entreprises peineront à écouler par la suite. Aussi, le Clipp demande-t-il aux distributeurs de maintenir les mises en avant et les opérations prévues en grandes surfaces. Il lance d’autre part un appel aux consommateurs, les incitant à profiter de cuisiner à la maison pour (re)découvrir le lapin et explorer la variété de recettes possibles. Emilie Gillet, directrice du Clipp, détaille la tendance par circuits : « la consommation hors domicile, ainsi que les ventes sur les marchés, sont fortement impactées. La demande en GMS, bien que très erratique et touchée par la fermeture des rayons traditionnels, se maintient un peu mieux ». « La diminution des volumes sur la RHD engendre un léger déséquilibre matière », précise-t-elle. S’adressant aux pouvoirs publics, le Clipp exprime son souhait de réouverture des rayons traditionnels des grandes surfaces. L’interprofession appelle également « à ce que les dispositifs d’aide au stockage privé au niveau européen puissent également être actionnés pour la viande de lapin ». Guy Airiau, président, salue « l’implication de chacun » qui a permis à la filière cunicole d’« assurer une continuité dans son activité et répondre à la demande du consommateur ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Ce jour des éleveurs manifestant devant le Carrefour du centre commercial Alma à Rennes. © FRSEA Bretagne
Les éleveurs menacent de perturber l’approvisionnement en œufs

Alors que certains distributeurs refusent de prendre en compte les hausses de matières premières dans les négociations…

 © P. Le Douarin
Eleveurs de porcs et de poules pondeuses bretons alertent sur les négociations commerciales

« Les éleveurs et leurs familles ne pourront accepter d’être la variable d’ajustement de ces négociations, pris en…

Réunion de producteurs d’œufs devant des magasins de l’Ouest

Des attroupements de producteurs d’œufs sont attendus à 13h30 ce jour devant le magasin Carrefour de Rennes Alma et…

Magali Panau, directrice générale d'Ernest Soulard, devant le site de La Cuisine de Constance à L'Oie (Vendée). © Ernest Soulard
Ernest Soulard optimise sa consommation d’énergie
Spécialisé dans le canard et le foie gras, Ernest Soulard s’est lancé dans une démarche de réduction de ses consommations…
La charte EVA pour le poulet, la dinde, la pintade et le canard, vient d'accéder à la certification environnementale de niveau 2. © Pixabay
Cantines : des ONG dénoncent un assouplissement de la montée en gamme sur la volaille

« Cantines : l’élevage intensif s’invite en catimini au menu ! », déplorent plusieurs organisations dont CIWG,…

Les groupes coopératifs Capel et Altitude se rapprochent

Les groupes coopératifs Capel et Altitude avancent sur le chemin d’un rapprochement. Leurs conseils d’administration ont…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio