Aller au contenu principal

La cantine scolaire a redoré son image auprès des parents

La majorité des parents considère qu’un enfant mange plus équilibré à la cantine qu’à la maison, et juge que les cantines mettent en place des initiatives importantes.

Qu’il est loin le temps de la soupe à la grimace à l’évocation des cantines scolaires, si l’on en croit un sondage mené en juin dernier par Elabe pour Sodexo. 69 % des parents d’enfants mangeant à la cantine considère ainsi que leur enfant mange aussi ou plus équilibré à la cantine qu’à la maison, seuls 31 % des parents pensent le contraire, surtout les CSP+. De la même manière, 63 % des parents considèrent que les repas se sont améliorés ces dix dernières années. 

Sondage

Le prix n’est pas le critère principal 

Les trois aspects les plus importants du repas à la cantine cités par les parents sont dans l’ordre l’équilibre nutritionnel des menus (51 % dont 15 % en premier choix), la qualité des produits (48 %), l’hygiène et le respect des normes sanitaire (47 %). Le prix n’arrive que quatrième (43 %) à peine devant le goût (42 %) et la variété sur l’année (41 %). On note que l’offre de plats alternatifs selon les attentes de chacun n’est un aspect important que pour 11 % des parents.

Des efforts à faire sur l’origine 

Si l’origine des produits n’est un critère important que pour 33 % des parents (mais 39 % des CSP+), il n’en reste pas moins que 69 % d’entre eux jugent que les cantines doivent s’améliorer sur ce sujet. A contrario, elles sont jugées performantes sur les services (consulter les menus par internet), la nutrition, la variété.  

LMQ186_ELABE2

La cantine a un rôle éducatif et social majeur 

74 % des parents pensent que la cantine a un impact fort ou très fort sur l’accès pour tous à une alimentation saine, quels que soient les revenus des parents, 73 % sur l'autonomie des enfants, et 73 % sur la satisfaction des besoins nutritionnels des enfants. 

LMQ186_ELABE3
(faire afficher l'image pour la voir en taille supérieure)

Enfin ; les initiatives mises en place dans les cantines sont assez bien perçues, notamment le partenariat avec des producteurs locaux ou la distribution des invendus.  Les menus végétariens en revanche semblent peu intéresser les parents.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril confirme entrer en négociation exclusive avec Bigard pour la cession d'Abera et Porcgros
Comme nous l'annoncions dans notre dernier hebdomadaire, Bigard s'apprête à reprendre les sociétés Abera et Porcgros, propriétés…
Egalim 2 : pas de contractualisation avec les grossistes ni sur les marchés aux bestiaux
La loi Egalim 2 n’oblige pas les éleveurs à contractualiser sur marchés de bétail vif. Elle maintient aussi le régime commercial…
Infographie abattages français
[Infographie] La Bretagne, première région d'abattage en France

Cette infographie s'appuie sur les données 2020 d…

Nouvelle salve entre Inaporc et Cooperl sur le financement de l’équarrissage
L’interprofession du porc et la première coopérative porcine campent sur leurs positions respectives quant à la Cotisation…
UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France s'attaquent aux promesses des labels et signes de qualité alimentaires
UFC-Que Choisir, Greenpeace et le WWF France ont présenté le 28 septembre les résultats de leur étude sur la véracité et les…
Les acteurs du bio se projettent pour trouver une nouvelle dynamique
L’émergence de nouveaux labels de qualité a dilué l’influence du bio dans la tête des consommateurs. Afin de se relancer, la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio