Aller au contenu principal

Jambons et lardons bio moins chers : comment Bioporc veut lutter contre l’inflation.

Bioporc annonce le lancement d’une gamme de charcuterie bio accessible, sous la marque Le P’tit Bio, qui sous-entend « petit prix ». Quels sont les leviers pour baisser les coûts ?

lardon et jambon Le P’tit Bio
Deux des quatre références lancées par Bioporc sous la marque Le P’tit Bio
© Bioporc

Bioporc lance, sous la marque Le P’tit Bio, deux références de lardons et deux de jambons avec couenne. Élaborées en Vendée, ces recettes sont cuisinées à partir de porcs bio et français et se veulent plus accessibles, avec des prix unitaires attractifs. Ainsi la barquette de 4 tranches de jambon Le P’tit Bio s’affichera en magasin au prix conseillé de 4,35 € contre 5,55 € pour la barquette Bioporc. Pour les lardons, Le P’tit Bio affiche un PVC de 2,95 € la barquette contre 3,95 € sous la marque Bioporc. 

Lire aussi : Viande bio : les chiffres sur la baisse de consommation

Emballage, grammage, les leviers utilisés pour faire des économies

Bioporc nous informe des leviers employer pour serrer les tarifs. Les produits Le P’tit Bio sont conditionnés sous barquette plastique au lieu de carton. Les tranches de jambons ne feront que 35 g la tranche, contre 40 g pour la référence classique Bioporc. Enfin le jambon utilisé est du jambon AC au lieu du DD, plus onéreux. 

 

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio