Aller au contenu principal

Fragilisée, la filière foie gras mise sur Noël 

Coupée dans son élan par la pandémie de Covid-19, la filière foie gras et ses millions de canards misent désormais tout sur la consommation des fêtes de fin d’année pour reprendre son envol. Avec la fermeture des restaurants pendant le confinement et la baisse de la consommation, « la filière a perdu 60% de ses débouchés pour des pertes estimées à 50 millions d’euros », a exposé Marie-Pierre Pé, directrice du Cifog lors d’une conférence de presse organisée hier. Un brusque coup de frein intervenant peu de temps après la grippe aviaire de 2016 et 2017, qui a fait chuter la production annuelle de plus de 7 000 tonnes, et la mise en place de la loi Egalim, ayant entraîné un recul des ventes de 11% sur la saison festive, indique l’interprofession. Pour repartir, la filière adapte son offre avec des formats prévus pour les « petits comités » et mise sur les ventes de Noël qui seront soutenues par un large plan de communication.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Suspicion de fraude alimentaire chez les œufs Geslin

L’entreprise d’ovoproduits des œufs Geslin (à Chauché, en Vendée) fait l’objet d’une enquête pour suspicion de fraude…

Ceci n’est pas un steak, les éleveurs européens se rebiffent

Alors qu’une discussion est menée au parlement européen sur l’…

 © Pixabay
Grippe aviaire : l'UE alerte face à une éventuelle flambée de cas

L’Agence européenne de sécurité des aliments (Efsa)…

 © Royal Bernard Dauphiné
Les volaillers français veulent booster l'élevage en bâtiment

Les volaillers français ont dit hier à la presse vouloir développer davantage l'élevage standard, en bâtiment, dans l'…

 © LDC
LDC réussit à stabiliser ses ventes entre mars et août 2020

Le groupe LDC a enregistré au premier semestre 2020-2021 (de mars 2020 à fin août 2020) un chiffre d’affaires à 2,122…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio