Aller au contenu principal

Foodtech : comprendre la place de la France en infographie

La Foodtech regroupe les entrepreneurs et start-up  du domaine alimentaire (de la production au consommateur final) qui innovent sur les produits, la distribution, le marché ou le modèle économique. La France a une place proéminente dans l'écosystème européen. 

Infographie sur la foodtech parue dans le magazine de décembre 2023
Infographie sur la foodtech parue dans le magazine de décembre 2023
© Les Marchés

Si la dynamique de la Foodtech française a été longue a démarrer, les résultats se font dorénavant sentir puis que l'Hexagone concentre 18 % des investissements du vieux continent, deuxième derrière le Royaume-Uni. En 9 ans, les investissements ont été multipliés par 30. L'écosystème français est surtout orienté vers le B2B ce qui s'est avéré plus résilient en 2022 face à la crise inflationniste. En B2C, on note que les investissements dans les protéines alternatives décollent.

Pas de changement de tendance dans les investissements au troisième trimestre

Les investissements dans la Foodtech sont restés à peu près stables sur les trois premiers trimestres de 2023, entre 2,9 et 3,1 milliards de dollars. Selon les estimations de Digital FoodLab, si la stabilité perdure sur le dernier trimestre, les investissements de 2023 retrouveraient leur niveau de 2017, 50 % de moins qu’en 2022 et 70 % de moins qu’en 2021. 

Lire aussi : Ce qu'il ne fallait pas rater au Foodtech Festival

L’Europe résiste mieux 

Mais on peut néanmoins noter que dans ce paysage resserré, l’Europe est plus présente, avec davantage d’entreprises dans les principales levées de fonds. Alors qu’elle comptait pour 12 % des levées de fonds l’an dernier, elle pèse maintenant 30 %. Ainsi, sur le seul vieux continent, les investissements ne reculeraient que de 10 % sur l’année et dépasseraient leur niveau de 2020. 

Voir l'infographie : Protéines alternatives : qui investit, combien, dans quoi ? 

Les investissements concentrés sur la durabilité

Dans l’ensemble, les investissements dans la livraison reculent après leur boom, tandis que ceux axés sur la durabilité résistent : protéines alternatives, agriculture régénérative ou sans intrant, emballages, lutte contre le gaspillage grâce à des logiciels…  

Quelques articles sur les start-ups de la Foodtech française

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Production de viande bovine en 2024, le vrai du faux

L’Institut de l’élevage a publié ses prévisions 2024 pour la production de viande bovine, qui devrait encore baisser, mais…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio