Aller au contenu principal

Observatoire de la formation des prix et des marges
Egalim : pas d'effets sensibles sur les prix aux producteurs en 2019

La loi Egalim n'a pas eu d'effets sensibles sur les prix payés aux agriculteurs en 2019, a estimé hier Philippe Chalmin, le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges (OFPM). « C'est encore un peu trop récent », a-t-il dit lors d'une visioconférence de presse de présentation du rapport 2020 de l'OFPM, qui fait un bilan de l'année précédente. En 2019, les prix payés aux agriculteurs ont progressé en moyenne de 1,8% par rapport à 2018, à mettre en lien avec la hausse des prix moyens de production (+1,6%). Les prix payés aux producteurs ont augmenté de 21,9% pour le porc, de 9,7% pour le blé dur, de 7,2% pour les légumes, de 3,9% pour le lait de vache et de 2,7% pour les volailles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Restauration Covid
Les fournisseurs de la restauration dans la tourmente
Les fournisseurs de la restauration commerciale sont dans une situation très préoccupante à cause de la fermeture du secteur.…
Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !
Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de…
Quelle croissance pour la distribution de produits bios en 2023 ?

La société d’études Xerfi a élaboré deux scénarios de croissance pour les distributeurs sur le marché alimentaire des…

 © Bercy
Relocalisation industrielle : neuf projets dans l’agroalimentaire

Bercy a annoncé ce matin les premiers résultats de son appel à manifestation d’intérêt pour renforcer la résilience…

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les…

Bannière
« Plus près de vous et de vos goûts » : une bannière pour les produits frais et locaux

Julien Denormandie avait commencé à annoncer ce week-end le lancement d’une bannière « Plus près de vous et de vos goûts…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio