Aller au contenu principal

Prix
Des prix records en foie gras pour les fêtes de fin d’année

Les prix du foie gras ont nettement progressé ces derniers jours. Conséquence d’une offre pénalisée en partie par la grippe aviaire.

Des prix records en foie gras pour les fêtes de fin d’année
© CIFOG

Ces derniers jours, les prix du foie gras ont considérablement augmenté sur les marchés de producteurs en comparaison à la même date l’année précédente. À Gimont, il était de 40 à 45 €/kg en semaine 45 en 2021. Il a atteint 50 à 53 €/kg en semaine 45 en 2022. A Samatan, le prix a également bondi, toujours à la même période, il est passé d'une fourchette de 45-50 €/kg à 50-58 €/kg. La hausse des prix semble encore plus importante sur le marché de Rungis. En semaine 44, en un an, le prix a presque doublé. Il est passé de 24 à 42 €/kg.

Un tiers de production de foie gras en moins

Toutes ces hausses de prix, s’expliquent par une baisse de la production évaluée entre 30 et 35 % avec la grippe aviaire. Plus de 3,8 millions de canards ont disparu et 6 millions de canards n’ont pas pu être mis en place. D’autre part, les stocks de l’an passé ont déjà largement été entamés, les coûts de production sont haussiers de 30 % en deux ans et les prix flambent avec l’inflation. Le Cifog avait annoncé que le foie gras n’échapperait pas à la hausse des prix. L’interprofession table sur une hausse à 50 centimes en moyenne par tranche de 40 grammes. Toutefois, les achats pourraient résister. D’après une enquête réalisée par le Cifog/CSA en décembre 2021, 9 Français sur 10 consommaient du foie gras, 8 sur 10 le classaient comme un incontournable des fêtes de fin d’année.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Grippe aviaire : ce que l'on sait des foyers dans les Côtes d’Armor
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans les Côtes d’Armor, à Saint-Connan fin janvier. Depuis, plusieurs autres foyers ont…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio