Aller au contenu principal

Commerce extérieur
Dans le flou, les importateurs français restent vigilants

L’épidémie de coronavirus a provoqué de nombreux problèmes pour l’arrivée sur le territoire de produits chinois et perturbe les livraisons de produits espagnols et italiens. Les importateurs restent vigilants et attentifs par rapport aux occasions à saisir.

Les ports français restent pour l'instant ouverts. © DR
Les ports français restent pour l'instant ouverts.
© DR

« On risque d’avoir une chute de la consommation. On ne peut pas encore évaluer les impacts économiques de la pandémie », avertit Alexandre Bonneau, secrétaire général du Syndicat national du commerce extérieur des produits congelés et surgelés (SNCE). L’organisme aura des retours chiffrés sur les conséquences de la propagation du Covid-19 sur ses activités économiques à l’issue de son prochain conseil d’administration au mois d’avril. De son côté, l’interprofession du lapin (Clipp) redoute des effets sur la continuité de son activité. « Nous restons vigilants par rapport à toutes les mesures que prendra le gouvernement. Concernant le lapin, la France est plus exportatrice qu’importatrice donc les blocages ne seront pas problématiques pour nous », explique Émilie Gillet, directrice du Clipp.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Restauration Covid
Les fournisseurs de la restauration dans la tourmente
Les fournisseurs de la restauration commerciale sont dans une situation très préoccupante à cause de la fermeture du secteur.…
Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !
Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de…
Quelle croissance pour la distribution de produits bios en 2023 ?

La société d’études Xerfi a élaboré deux scénarios de croissance pour les distributeurs sur le marché alimentaire des…

 © Bercy
Relocalisation industrielle : neuf projets dans l’agroalimentaire

Bercy a annoncé ce matin les premiers résultats de son appel à manifestation d’intérêt pour renforcer la résilience…

Spac
Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Moez-Alexandre Zouari veulent créer un champion de la consommation durable

Xavier Niel, Matthieu Pigasse, cofondateurs de Mediawan, et Moez-Alexandre Zouari, fondateur et PDG du…

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio