Aller au contenu principal

Etude
Comment s’en sortent les restaurateurs en 2022 ?

OpinionWay présente une enquête qui dresse le bilan de l’activité des restaurateurs en 2022. C’est en Île de France que la situation est la moins positive.

7 restaurateurs sur 10 sont pessimistes sur l'évolution des coûts matières en 2023
7 restaurateurs sur 10 sont pessimistes sur l'évolution des coûts matières en 2023
© Priscilla du Preez

76 % des restaurateurs se disent satisfaits des résultats de leur restaurant en 2022, selon une enquête Opinion Way pour Lyf. C’est en Île de France que la situation est plus négative, avec seulement 65 % de satisfaits.

Une fréquentation en hausse pour 41 % des restaurants

41 % des répondants déclarent avoir vu leur fréquentation progresser en 2022, un phénomène qui profite surtout aux grands établissement (61 % des entreprises de plus de 10 salariés font ce constat). 23 % jugent que la fréquentation a baissé, mais cette part monte à 40 % en Île de France.

Parmi les restaurants ayant enregistré une hausse de la fréquentation, cette progression dépasse les 10 % pour 57 % d’entre eux. A l’inverse, les baisses de fréquentation sont aussi prononcées puisque 72 % des concernés avancent une baisse de plus de 10 %. C’est cet été que la fréquentation a été la meilleure dans la plupart des établissements.

En moyenne, un client dépense 29 € au restaurant

63 % des restaurants indiquent qu’une personne dépense moins de 25 € dans leur établissement, mais en moyenne la dépense atteint 29 €. 44 % des clients ont autant dépensé que l’an dernier, et 31 % moins dépensé, mais cette proportion atteint 43 % en Île de France. Pour économiser, les clients rognent avant tout sur le vin, les apéritifs et les desserts.

Hausse des coûts matières et manque de personnel

Près de la moitié des restaurateurs a modifié ses cartes à cause de la hausse des coûts de matières premières. Ils sont aussi 58 % à avoir augmenté leur prix. Face au manque de personnel, 23 % des restaurateurs envisagent de réduire ou ont déjà réduit les jours et horaires d’ouverture. 18 % envisagent de réduire la carte et/ou le nombre de table.

Les restaurateurs pessimistes sur leurs coûts en 2023

69 % des restaurateurs sont pessimistes sur les prix de leurs fournisseurs et le coût des matières premières et 74 % sont pessimistes sur les prix de l’énergie et les frais de fonctionnement du restaurant en 2023. A l’inverse 62 % sont optimistes en ce qui concerne la fréquentation et 54 % sur le montant des dépenses.

© Opinion Way pour Lyf

Méthodologie : Echantillon de 300 entreprises de 1 salarié et plus dans le secteur de la restauration. Fonctions interrogées : directeurs de restaurants, gérants et cogérants, propriétaires. Réalisée par téléphone entre le 18 octobre et le 4 novembre 2022. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 2,5 % à 5,7 % au plus pour un échantillon de 300 répondants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Infographie parue dans Les Marchés Mag de novembre 2022
[Infographie] Qui est leader sur le marché mondial pour les grands produits alimentaires ?
Les États-Unis sont les premiers exportateurs mondiaux de produits agricoles et alimentaires. La France n'est plus que sixième. C…
Collecte de lait : Lactalis, Sodiaal, Eurial et Savencia soupçonnés de pratiques anticoncurrentielles
Par communiqué de presse ce 18 novembre, l'Autorité de la concurrence informe que ses services d'instruction ont procédé hier, à…
Collecte laitière : les 6 chiffres clés de l’automne 2022
Pour la première fois, en septembre, la collecte laitière française a dépassé son niveau de l’an dernier.
"Viande : et si vous saviez...", un ancien boucher de la GMS dénonce les pratiques des magasins
Dans son livre, Laurent Richier, ancien boucher de la grande distribution, évoque quelques mauvaises pratiques au sein des rayons…
Grippe aviaire : les nouvelles mesures en Vendée, Deux-Sèvres et Pays-de-la-Loire
Le ministère de l’Agriculture prend des mesures pour réduire la densité de l’élevage dans les zones du Grand-Ouest où le risque…
En route vers Egalim3 ? : Les 4 points de la nouvelle proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale
A la veille du début des négociations commerciales 2023, une proposition de loi vient d’être enregistrée à la Présidence de l’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio