Aller au contenu principal

Régulation
Comment le pic laitier printanier a été atténué

Fortement impactée par la crise du Covid-19 et les évolutions des comportements d’achat des consommateurs, la filière laitière est parvenue à maîtriser la production de lait, en plein pic de collecte printanier, selon le Cniel.

Face à la traditionnelle hausse du mois d’avril (+64 millions de litres en moyenne), la filière avait mis en place un dispositif exceptionnel de lissage de la production de lait, autorisé par Bruxelles, pour éviter la saturation des outils de production et d’être dans l’obligation de jeter du lait, comme ce fut le cas dans d’autres pays.

Au total, 40% des éleveurs Français (22 000 exploitations), répartis sur tout le territoire, ont contribué à l’effort collectif de baisse de production, informe l’interprofession laitière (Cniel) dans sa note de bilan en date du 16 juin. L’objectif de réduction initial fixé à environ 30 millions de litres a été largement dépassé puisque les laiteries ont déclaré que près de 48 millions de litres de lait n’ont pas été produits sur le mois d’avril. Un engagement responsable et solidaire « porté à l’unanimité » et salué par les collèges du Cniel.

Le fonds exceptionnel d’aide à la baisse de production, financé entièrement par l’interprofession, a été révisé pour un montant final de 15,28 millions d’euros, qui dédommage les producteurs à hauteur de 320 € les 1 000 litres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Eilyps
Lait bio : la FRSEA Pays de la Loire s’inquiète

« Il est hors de question que les producteurs de…

Emmanuel Faber, PDG de Danone. © DR
Face à la Covid-19, Danone prévoit 1500 à 2000 suppressions de postes   

Face à la pandémie de Covid-19, le groupe Danone dévoile un plan d’adaptation dans lequel il prévoit de redonner de l’…

Le groupe Bel et l'APBO ont présenté leur nouvel accord sur la Ferme du Bois Oran le 2 décembre. © Capture d'écran - YouTube
Bel reconduit son partenariat avec l’APBO

Le groupe Bel vient d'annoncer la reconduction de  son accord de partenariat avec l’Association des Producteurs Bel de l…

Agrial : un groupe d’éleveurs s’implique dans la relance de Grand Fermage

Depuis plus d’un an un groupe pilote composé de producteurs de lait de vache adhérents de la coopérative Agrial et…

 © Bel
Avant le boycott, Bel fléchissait déjà au Moyen-Orient

Le groupe fromager Bel a annoncé hier des ventes en repli de 1,1% lors du 3e trimestre achevé fin septembre,…

Plan social de Danone : « les salariés n'ont pas à être la variable d'ajustement », selon Bruno Le Maire

« Les salariés n'ont pas à être la variable d'ajustement des difficultés économiques actuelles », a estimé hier…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio