Aller au contenu principal

Alternatives végétales et produits laitiers : une cohabitation apaisée ?

La margarine n’a pas tiré parti de la hausse des prix du beurre, l’ultra-frais végétal n’est plus en forte croissance et les alternatives au fromage et à la crème ne décollent pas. 

alternative végétale au fromage
Seuls 3 % des Français ont acheté au moins une fois une alternative végétale au fromage en 2023, rapporte le Cniel
© Virginie Pinson

L’inflation a-t-elle eu raison de la croissance des alternatives végétales aux produits laitiers ? « Les prix restent vraiment plus chers, même si quelques consommateurs y voient une solution santé et en achètent, les intolérants au lactose par exemple », explique Romain Le Texier, directeur Études au pôle Prospective du Cniel.

Lire aussi : Produits laitiers : « Il n’y avait jamais eu de mouvement aussi majeur vers les MDD »

Ainsi, après avoir baissé en 2022, les volumes vendus d’ultra-frais végétaux ont progressé de 1,4 % en 2023, « ce qui est loin des fortes croissances d’avant l’inflation », relativise l’économiste, qui juge qu’« elles ont trouvé leur place, elles cohabitent, avec cette croissance moins forte et beaucoup moins de nouveaux produits. Il n’y a pas eu d’engouement ». 

« Il n’y a pas eu d’engouement »

Les substituts végétaux au fromage, s’ils se font un peu plus présents dans les rayons, notamment via la marque de Bel, Nurishh, suscitent peu de curiosité. « Seuls 3 % des Français en ont acheté au moins une fois en 2023 », mentionne l’économiste, qui juge qu’« il y a une vraie barrière, quand les Français pensent fromage, c’est pour le goût et le plaisir ! ».

La margarine n’a pas profité de la crise

Lors de la précédente flambée des prix du beurre, en 2017, comme ça avait été le cas en 2014, la margarine avait fait figure de rempart pour les ménages les plus défavorisés et avait vu ses volumes progresser nettement. 

Lire aussi : Dix ans d’achat de matières grasses à la loupe

« la margarine n’est plus une alternative crédible »

« Les volumes de margarine ont reculé de 1 % en 2023. Il n’y a pas eu de report vers les huiles végétales, plutôt vers le beurre à teneur allégée en matière grasse (60 % au lieu de 82 %) », explique Romain Le Texier, illustrant « la marque Montfleury est ainsi une des marques qui fonctionne le mieux, avec son positionnement prix attractif ». Pour l’économiste, « la margarine n’est plus une alternative crédible à l’heure des inquiétudes sur l’huile de palme. Et il n’y a plus de critiques sur le beurre, globalement le discours anti-lait est moins fort ». 

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio