Aller au contenu principal

Veau de boucherie : un rare redressement du marché

© Flora Mikula pour Interbev

Une hausse de 64,3 €/100 kg, en 8 semaines, le prix moyen pondéré des veaux de boucherie sort de son marasme à vive allure. Après la crise de cet été, les mises en place ont été réduites et les disponibilités semblent limitées pour répondre à la demande qui se reprend traditionnellement à cette période de l’année. Tout laisse donc à penser que les prix vont rester fermes à court terme, ce qui, selon les opérateurs, ne suffira pas à compenser les bas prix des huit premiers mois de l’année. À plus longue échéance, la baisse de la production pourrait aussi se traduire par des prix trop élevés pour le consommateur et par un manque de présence en rayon à même de plomber la consommation.

De leurs côtés, les prix hollandais se ressaisissent aussi, dans un contexte similaire. Néanmoins l’écart reste palpable avec les cotations françaises et nos voisins semblent en mesure de gagner du terrain dans la restauration hors foyer français.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio