Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Objectif de 2 000 à 3 000 tonnes de légumes bruts transformés par an
Une légumerie 100% bio voit le jour en Ile-de-France

L'écopôle de Sénart accueille une légumerie 100% bio et local.
© Laurent Descloux

La SCIC Coopérative Bio d’Ile de France ouvre en fin d’année une légumerie 100% bio sur l’écopôle de Sénart (77). Réalisé avec le soutien de l’Agence de l’Eau Seine Normandie et de la Région Ile de France, ce nouvel outil de transformation fournira des légumes biologiques de quatrième et cinquième gamme pour la restauration collective. L’objectif est de 2 000 à 3 000 tonnes de légumes bruts transformés par an. « La transformation est le maillon indispensable des filières d’approvisionnement bio locales, notamment pour la restauration collective scolaire », explique Nathalie Zanato, directrice de la Coopérative bio d’Ile de France, « la légumerie permettra d’adapter l’offre à la demande, d’être au plus près du consommateur francilien, en apportant une valorisation des produits aux producteurs de la coopérative ». Inaugurée le 29 novembre prochain à Combs la Ville, la légumerie doit démarrer par de la production de 4ème gamme en carottes, pommes de terre, betteraves, choux et potimarrons. La production de 5ème gamme de pommes de terre et de légumes secs (lentilles, haricots) complétera l’offre en 2020. Parmi les premiers clients, on compte les crèches parisiennes, les lycées et collèges de la région, les communes adhérentes du Siresco, les arrondissements de Paris. Grâce à cette légumerie, la coopérative espère « massifier les volumes et réduire l’impact des contraintes logistiques qui prévalent en Ile de France ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lancement du label Bio équitable en France

Après le développement du label Agri-…

La marque June veut secouer le rayon de l’ultrafrais bio
Spécialisé dans la fabrication de produits végétaux, June signe une gamme d’entremets bios avec deux premières références…
Fruits et légumes : la campagne du Synadis bio jugée dénigrante

L’Interprofession des fruits et légumes frais (Interfel) se félicite dans un communiqué du caractère « dénigrant »…

Le règlement bio européen harmonise les règles au sein de l'UE, qui donnent droit à l'apposition de la feuille étoilée.  © DR
Le règlement bio européen prend du retard
La commission agricole du Parlement européen souhaite repousser d’un an l’entrée en vigueur du règlement européen sur la…
Bourgogne – Franche Comté supprime l’aide au maintien en bio

Le Conseil régional de Bourgogne - Franche-Comté, autorité de gestion des fonds agricoles européens, annonce la fermeture…

L'année 2019 a été « exceptionnelle » pour la marque Good Goût avec une progression de 37% en valeur à 25 millions d’euros. © DR
Comment H&H Group déploie Biostime et Good Goût en France
Le groupe hongkongais H&H, spécialisé dans la nutrition et le bien-être familial haut de gamme, fait discrètement avancer sa…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio