Aller au contenu principal

Un marché de l’œuf hyper anxieux

Marché et prix des œufs au jeudi 17 novembre 2022.

© CNPO

Calibré : Demande toujours très bien orientée sur le marché de l’œuf tout-venant destiné aux centres de conditionnement, que ce soit en cage, en sol ou en plein air, car les achats des ménages demeurent dynamiques. Les disponibilités sont à peine suffisantes et les commandes ne sont pas toutes honorées. Vers les grossistes, certains opérateurs jugent le commerce moins fluide, car les commandes ralentissent vu les niveaux de prix atteint, pour autant, faute d’offre, la fermeté reste de mise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Grippe aviaire : un couvoir de canetons à foie gras frappé dans le Gers
Un élevage de canes reproductrices a été diagnostiqué positif à l’IAHP dans la soirée du 26 décembre, à Aignan, dans le Gers. Ce…
La consommation de viande de veau est pénalisée par l'inflation
En 2022, la production de veau de boucherie en chute libre
  Flambée des coûts de production, demande incertaine dans un contexte d’inflation, la filière veau de boucherie sort d’une année…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio