Aller au contenu principal

Thaïlande : les abus demeurent dans la pêche

Les conditions de travail dans le secteur de la pêche thaïlandaise, souvent décrites comme inhumaines, s'améliorent même si des abus persistent, ont estimé l'Union européenne et les Nations unies dans un rapport publié ce matin. Quatrième exportateur de fruits de mer au monde, la Thaïlande est menacée depuis plusieurs années par l'UE d'une fermeture de son marché si elle ne fait pas le ménage, en termes de pêche illégale et de travail forcé notamment. "Beaucoup a été fait mais il reste encore beaucoup à faire", a déclaré Luisa Ragher, chargée d'affaires de la délégation de l'UE en Thaïlande, lors de la présentation du rapport réalisé avec l'Organisation internationale du travail (OIT) des Nations Unies. Quelque 430 travailleurs - travaillant sur des bateaux ou dans les usines traitant des produits de la mer - de 11 provinces ont été interrogés en mars et avril 2017. Par rapport à l'étude précédente qui remonte à 2014, moins de violences physiques ont été rapportées par les travailleurs, les salaires ont globalement augmenté et près 43% des pêcheurs ont maintenant des contrats. Pour autant près des deux tiers des personnes interrogées n'ont pas de journée de repos dans la semaine et un quart d'entre eux sont souvent retenus une année entière sur les bateaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio