Aller au contenu principal

Thai Union investit dans les protéines alternatives et la nutrition

Le groupe Thai Union (qui possède Petit Navire et Meralliance en France) a annoncé fin septembre quatre investissements via son fonds capital-risque dans des start-up centrées notamment sur les protéines alternatives et la nutrition fonctionnelle. Le groupe a ainsi investi dans Alchemy Foodtech, spécialisé dans l’alimentation pour diabétiques et basé à Singapour, Manna Foods Co, spécialisé dans les insectes et basée aux Etats-Unis et dans Hydroneo, société de technologie aquacole basée en Allemagne et en Thaïlande. En outre Thai Union va investir dans VisVires new Protein, un fonds d’investissement dans les nouvelles technologies alimentaires basé à Singapour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Sergey Ryzhov - ...
La Covid-19 accélère les tendances en produits de la mer
La filière française améliore sa notoriété. Les produits frais emballés et le traiteur de la mer font un bond en 2020. Mais la…
 © DR
PAI Partners acquiert une majorité de l’Espagnol Angulas Aguinaga

Le spécialiste espagnol des produits de la mer Angulas Aguinaga est passé sous le giron de…

 © Pixabay
Dopé en GMS par le confinement, le saumon fumé se prépare pour Noël

Depuis le début de l’année 2020, le saumon fumé a enregistré en France une hausse de ses ventes de 10,7% en valeur sur…

 © Feder
Création de Remalim, association des représentants des employeurs des métiers de l’Alimentation

Les représentants des branches de la boucherie, boucherie-charcuterie et boucherie hippophagique, triperie, commerce de…

Le transfert de la consommation hors domicile vers le domicile a profité au saumon fumé. © Adocom
Sur sa lancée, le saumon fumé reste confiant pour la fin d'année 2020
Configuration calendaire favorable, image festive, des ventes en forte hausse depuis début 2020… Le saumon fumé semble confiant…
Le grand export ne présente pas le meilleur potentiel pour les produits de la mer français. © Michael Gaida/Pixabay
Un potentiel à l’export pour les produits de la mer
Les mareyeurs, industriels et exportateurs de produits de la mer disposent d’informations précises pour entreprendre à l’export,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio