Aller au contenu principal

Céréales
Retrait du blé tendre et de l’orge avec la hausse de l’euro

Le flou artistique autour de la date de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne a fait monter la monnaie européenne dans un contexte de demande mondiale active.

Période du 22 au 29 octobre. Dans un contexte d’incertitude important, les cours des céréales ont toutes enregistré un retrait sur la semaine, plus ou moins prononcé selon les matières premières. La baisse observée est le fruit de la remontée de l’euro à la suite des dernières évolutions du dossier du Brexit. Les députés britanniques n’ont pas validé, le lundi 28 octobre, la tenue d’élections législatives en décembre 2019, souhaitée par le Premier ministre, Boris Johnson. Le même jour, les 27 États membres de l’Union européenne ont validé un troisième report de la date de sortie du Royaume-Uni jusqu’au 31 janvier 2020, avec la possibilité de quitter l’UE dès le 30 novembre ou le 31 décembre. Dans ce contexte, la progression de l’euro face au dollar qui fait perdre de la compétitivité aux productions de l’UE sur le marché mondial a fait reculer les cours du blé tendre et de l’orge fourragère.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
L214 vise le groupe LDC dans une nouvelle campagne
L214 lance une campagne adressée au leader français de la production de poulet.
[Mis à jour] La nomination d'Antoine de Saint-Affrique à la direction générale de Danone est confirmée
Le pdg de Barry Callebaut, Antoine de Saint-Affrique, va devenir le nouveau directeur général du groupe Danone, en remplacement d…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio