Aller au contenu principal

VIANDE
Près de 7 millions d’euros d’investissement dans les abattoirs du Cantal

L’État vient de lancer un programme de modernisation des abattoirs en s’appuyant sur le plan France Relance. Dotée de 115 millions d’euros, cette mesure a sélectionné 132 projets, dont 3 dans le Cantal.

Dans le Cantal, trois abattoirs ont été retenus par France Relance, dont celui de Neussargues pour 97 500 euros. La sous-préfète à la relance, Cécilia Mourgues, a visité le site en mars 2021.
Dans le Cantal, trois abattoirs ont été retenus par France Relance, dont celui de Neussargues pour 97 500 euros. La sous-préfète à la relance, Cécilia Mourgues, a visité le site en mars 2021.
© Christel Jahnich/Apap

Au pôle viande d’Aurillac, le plan abattoir du gouvernement a été un véritable « accélérateur de particules » pour entreprendre des travaux d’un montant de 4,3 millions d’euros. « Notre projet était déjà bien mature, mais l’aide de France Relance d’un montant de 1,7 million d’euros, soit 40 % de nos investissements, nous a décidés à sauter le pas, explique Thierry Brousse, directeur de la branche viande du groupe Altitude. On est dans des filières à faible valeur ajoutée où ce type d’aide incitative est la bienvenue. »

Pour être éligibles, les investissements matériels ou immatériels doivent en priorité optimiser la rentabilité économique de l’outil et améliorer les conditions de travail du personnel, le bien-être animal et le bilan environnemental.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio