Aller au contenu principal

[PPA-Covid-19] Porc : L’Allemagne dans le rouge

© Vyashini Chokupermal

« C’est un cauchemar que vit tout le secteur porcin allemand aujourd’hui » déplore Matthias Kohlmüller, analyste du marché de la viande à Ami lors du webinaire sur les perspectives pour les marchés et filières porcines dans la crise post Covid-19 organisé par l’Ifip hier. Alors que le secteur porcin allemand ne s’est pas encore remis de la crise du coronavirus, il se voit désormais menacer par la peste porcine africaine (PPA). Le manque de personnel lié à la pandémie du coronavirus est toujours d’actualité dans les abattoirs allemands et contribue à limiter la capacité d’abattage et de découpe. « Il est difficile de recruter de la main-d’œuvre dans les abattoirs, et ce d’autant plus que d’autres secteurs comme la construction attire d’avantage les travailleurs saisonniers » poursuit-il.

Par ailleurs la Chine qui capte environ 30 % des exportations totales de porc allemand a suspendu ses achats suite à la découverte de la PPA outre-Rhin. Une situation qui n’est pas sans conséquence sur le marché de la viande. Les poitrines et les sous-produits ont subi une forte baisse de la demande, exerçant une pression sur les prix. Le marché intérieur n’absorbant qu’une partie de la production, les Allemands devront chercher de nouveaux clients sur le marché européen pour écouler leurs marchandises.

À noter que ce mercredi, la référence allemande n’a pas bougé de son bas niveau de 1,27 euro/kg.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio