Aller au contenu principal

Pourquoi l’inflation alimentaire affole les Britanniques ?

En un an les prix des produits alimentaires ont bondi de 12,9% au Royaume-Uni, d’après les statistiques officielles commentées par la fédération des industriels.

Les prix de détails des produits essentiels en forte hausse au Royaume-Uni entre juillet 2021 et juillet 2022.
© FDF

« Une inflation à deux chiffres de l’alimentation et des boissons » ; tel est le constat de la fédération britannique des IAA, la FDF, dans une analyse publiée le 17 août sur son site internet. La FDF mesure, de juillet 2021 à juillet 2022 une année pleine de hausse des prix outre-Manche. Les prix des produits alimentaires et des boissons non alcooliques sont en hausse de 12,7 % sur un an (de 12,9% pour les aliments seuls). Un taux proche du 13,2% d’août 2008.

+ 14% en sortie d’usine

Le lait, la farine, le beurre, les pâtes, les huiles et graisses végétales sont en tête du palmarès des hausses de prix de détail. Selon l’économiste Lilliana Danila, l’inflation devrait s’accélérer dans les prochains mois. Elle écrit : « les ingrédients produits au Royaume-Uni étaient 17,5% plus chers et les ingrédients importés plus hauts de 22,4% ». Les prix au départ des usines étaient en augmentation de 14% en juillet et de 12,6% en juin, note-t-elle aussi.

Gaz, pétrole et salaires en hausse

Elle mentionne trois autres facteurs de hausse en cours : le gaz, de 240% plus cher qu’en juillet 2021, le pétrole, principalement acheté en dollars avec une livre dépréciée, et le manque de main d’œuvre, qui stimule les hausses de salaires. La hausse de l’alimentation et des transports pèse le plus sur les foyers britanniques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
grippe aviaire Vendée mise à l'abri des volailles
Grippe aviaire : la Vendée met à l'abri ses volailles après la découverte d'oiseaux sauvages infectés
Après la découverte de deux cadavres d’oiseaux sauvages positifs à la grippe aviaire, le préfet de Vendée place le département en…
Bruno Martel, président du conseil métier lait de vache biologique à Agrial.
Bruno Martel, Agrial : « Les marchés laitiers bio restent encore trop incertains »
Grâce à une baisse de sa production laitière biologique, la situation s’assainit à Eurial, branche lait d’Agrial. Dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio