Aller au contenu principal
Font Size

Plus de la moitié des poules pondeuses sont désormais élevées hors cage

« La filière française des œufs a atteint, et même dépassé l’objectif d’une poule sur deux en élevage alternatif à la cage qu’elle s’était fixée pour… 2022 », s’est félicité le CNPO (interprofession des œufs) vendredi dans un communiqué. En France, précisément 53% des poules sont désormais élevées au sol, en plein air, dont label Rouge ou en bio. Lorsque la filière s’est donnée son objectif à 5 ans, en 2017, elles étaient moins de 37% dans les élevages hors cages, rappelle l’interprofession. Une transition tirée par la consommation des ménages. Sur les quatre premiers mois de l’année, tous magasins confondus, les œufs issus des poules élevées au sol ont progressé de 246% en volume, les œufs bios de 29,4%, les œufs de plein air de 25,9% et les label Rouge de 11,6%, selon Iri. Les œufs standard ont quant à eux reculé de 3,3% par rapport aux quatre premiers mois de 2019. Les œufs alternatifs représentent désormais 65% des œufs vendus en magasins.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lidl s’engage à pas comptés sur ses approvisionnements en poulets 

Lidl France a annoncé vendredi dans un communiqué « se donner tous les moyens pour remplir les critères » de l’…

Volaille : Doux condamné à rembourser 80 millions d'euros

La cour administrative d’appel de Nantes a condamné vendredi le volailler Doux,…

LDC prévoit de transformer en profondeur l'actuel site de Ronsard à Bignan. © Google Maps
Protocole entre LDC et Eureden pour la reprise de Ronsard

Le Groupe LDC annonce la signature d’un accord avec le groupe coopératif Eureden en vue de la reprise du personnel et…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

 © DR
Résilient, Labeyrie Fine Foods veut relancer le marché du festif
Le groupe Labeyrie Fine Foods a résisté à la crise, avec des références qui se sont plus ou moins bien vendues. La société…
LDC progresse de 1,1% sur le premier trimestre malgré la crise

Le chiffre d'affaires du volailler LDC a progressé de 1,1% au premier trimestre de son exercice décalé 2020-2021 (de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio