Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Céréales
Nette progression des cours du blé tendre

Les prix du blé tendre et de l’orge fourragère ont fortement rebondi sur la semaine. Ceux du maïs ont renchéri dans une moindre mesure, en raison de la chute du prix de l’éthanol.

Evolution des cours des principales céréales

Période du 17 au 24 mars. Les cotations du blé tendre et de l’orge fourragère en rendu Rouen ont, respectivement, gagné 23 €/t et 26 €/t sur la période. Celles du maïs 7 €/t et celles du blé dur 5 €/t. Et ce, dans le sillage des contrats céréaliers sur Euronext et du contrat blé à Chicago. Seul le maïs sur le CBOT enregistre une baisse. Avec l’annonce des premiers achats chinois de blé et de maïs dans le cadre du traité sur le commerce entre les États-Unis et la Chine (phase 1 signée en janvier) et une demande mondiale soutenue, les cours ont retrouvé de la vigueur. Cependant, le confinement de la population à travers le monde, notamment aux États-Unis, en raison de l’épidémie du Covid-19, conduit à une baisse de la consommation de pétrole et de biocarburant, en particulier du bioéthanol issu de maïs états-unien. Dans ce contexte, les cours du maïs sur Chicago ont décroché.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
L’épidémie de coronavirus fait chuter les cours du blé tendre
Le blé tendre français cumule les éléments baissiers – recul des bourses mondiales et chute des cours du pétrole, sur fond d’…
L’essor de Covid-19 entraîne un nouveau recul des cours
Dans un contexte de crainte de récession de l’économie touchée par le coronavirus, le blé tendre limite les pertes pour le moment…
Evolution des cours du colza
Hausse des cours du colza, dans le sillage du soja
La Chine a de nouveau commandé du soja en provenance des États-Unis, et des restrictions logistiques sont observées dans les…
Chicago : le blé au plus haut

Le cours du blé coté à Chicago a atteint mercredi son plus haut depuis fin janvier alors que la demande nationale et…

 © Jean Nantueil
Chicago : repli en panique autour du coronavirus

Le marché agricole a suivi la même tendance qu’à Wall Street, lourdement lesté par l’incertitude ambiante face au…

 © Max Havelaar
Le cacao sombre

Le cacao a été malmené sur les marchés cette semaine, les investisseurs s’interrogeant sur le déséquilibre généré par une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio