Aller au contenu principal

Marlène Lefeuvre

Plusieurs employés de la société normande Kermarée (17,3 M€ de chiffre d'affaires en 2015) méritent le prix Seafood excellence global catégorie « nutrition et santé » remporté au salon Seafood 2016 par L'huître Noisette. Mais Marlène Lefeuvre, 30 ans, a fortement contribué à la réalisation de cette huître en bourriche d'un style nouveau : de la conception du produit à sa promotion auprès des chefs nationaux, en passant par un travail de partenariat avec le chef régional Philippe Hardy. La commerciale import-export de Kermarée travaille avec un directeur commercial, Pascal Lecardonnel, en symbiose aussi avec les dirigeants Anne et William Madeleine, un des deux conchyliculteurs qui ont fondé l'entreprise. Marlène Lefeuvre avait déjà conçu en 2013 l'enveloppe du coffret aux quatre fruits de mer cuits qui avait obtenu le grand prix du Seafood 2014. Après ce prix, on lui a proposé de monter un projet et elle a choisi de relancer la Noisette, boîte bleue à poignée blanche – bois fin à l'intérieur, carton imprimé à l'extérieur – contenant des petites huîtres entières, non ouvertes. Cette bourriche se fait remarquer depuis l'an dernier dans les cocktails ou autres petits apéritifs au restaurant ou en boutique. Cette fille de conchyliculteurs, chez Kermarée depuis 8 ans, « aime les challenges ». Après un BTS commercial, elle a travaillé dans les jouets Playmobil et les jeux de société, puis exercé comme assistante commerciale pendant un an dans les panneaux de signalisation avant de rejoindre Kermarée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

© Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

© Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio