Aller au contenu principal

Jorge Boucas : après Sodiaal et Tereos, retour au groupe Roullier

Le polytechnicien Jorge Bucas va prendre la présidence du directoire du Groupe Roullier.

 

Le groupe Roullier fait évoluer sa gouvernance en nommant un nouveau directoire dont la présidence sera assumée par Jorge Bucas à compter du 8 janvier 2024. Jorge Bucas a été brièvement directeur général du groupe coopératif Tereos, entre mai et septembre 2023. Il était auparavant directeur général de Sodiaal, restant plus de six ans, depuis janvier 2017 à la tête de la coopérative laitière. Polytechnicien, Jorge Bucas fait un retour au groupe Roullier dans lequel il a déjà évolué au poste de directeur des opérations, puis à la présidence du directoire, rappelle le communiqué du groupe aux activités diverses : nutrition des sols, des plantes, des animaux, agroalimentaire (activité aujourd'hui pâtissière avec Pâtisseries Gourmandes et avec Alysse Food en Belgique), énergies renouvelables. 

Lire aussi : Tereos change de directeur général

Le directoire du groupe Roullier voit aussi arriver Sophie Bigaignon, qui sera le 8 janvier directrice générale déléguée auprès de Jérémie Lecha, actuel DG du groupe, depuis 2021. Sophie Bigaignon a exercé diverses fonctions au groupe Roullier pendant plus de vingt ans avant d’en assurer la présidence du conseil de surveillance de 2018 à 2019.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Production de viande bovine en 2024, le vrai du faux

L’Institut de l’élevage a publié ses prévisions 2024 pour la production de viande bovine, qui devrait encore baisser, mais…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio