Aller au contenu principal

Prunier
« Les salariés sont là, conscients de leur importance pour nourrir les gens »

Théophile et Léonard Prunier, codirigeants de la société Prunier. © Y.B.
Théophile et Léonard Prunier, codirigeants de la société Prunier.
© Y.B.

La charcuterie Prunier (Connerré-72) gère la crise avec la quasi-totalité de ses 160 salariés, puisqu’elle ne compte que 3 absents pour garde d’enfants et que les personnes à risque ont pu se mettre en télétravail. « Nous nous en doutions mais cette crise le confirme : nous pouvons compter sur nos salariés qui sont conscients de l’importance de leur travail pour nourrir les gens » explique Léonard Prunier, président de la société. Du côté volumes, l’augmentation de la demande a surtout porté sur les produits en libre service (+15 % en une semaine) alors que le rayon à la coupe est en retrait. « Au total, cela fait une augmentation de 5% en volumes. Mais nous devons adapter le planning de fabrication au jour le jour car il n’est pas toujours facile d’anticiper la demande sur tel ou tel produits ». Pour l’instant, l’entreprise n’a pas de problème sur son approvisionnement en matières premières même, si le prix du porc qui a baissé depuis décembre, reste 30% plus cher que l’an dernier à la même époque. La difficulté, ce sont bien les autres approvisionnements avec des tensions qui s’accroissent sur les flux de films et d’emballages. « Il faudrait un discours plus clair sur les activités essentielles pour que nous puissions continuer à livrer » s’inquiète Léonard Prunier. L’entreprise a pu apporter une centaine de masques FFP2 à la préfecture car, si ce sont généralement les masques anti-projections portés en fabrication, le poste de mélanges d’épices utilise des FFP2.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Maye El Maghrabi, directrice marketing et R&D de Daunat © DR
« Le snacking n’est pas mort », clame Daunat
Après l’effondrement du marché du snacking avec le confinement, Daunat reste optimiste quant à l’avenir et lance ses innovations…
Les protéines de colza sont préservées grâce au procédé d'Avril. © Avril
Les promesses des futures protéines de colza de DSM
Avril fournira en 2022 à DSM la matière première d’un isolat de protéines de colza, CanolaPro. DSM Food Specialties en teste les…
Tipiak s’en est plutôt bien tiré au premier semestre 2020

La crise de la Covid-19 a impacté les activités du groupe Tipiak de manière constrastée au premier semestre 2020. Si les…

Aux produits saugets est leader de la saucisse de Moreaut IGP label Rouge. © Aux produits saugets
Arcado reprend la société familiale Aux produits saugets

Arcado, dirigé par Olivier et Richard Paget, a repris fin septembre la société familiale Aux produits saugets. Créée en…

 © LDC
LDC réussit à stabiliser ses ventes entre mars et août 2020

Le groupe LDC a enregistré au premier semestre 2020-2021 (de mars 2020 à fin août 2020) un chiffre d’affaires à 2,122…

Fleury-Michon cède sa participation dans la société italienne PFI

Le groupe de charcuterie-traiteur Fleury-Michon a annoncé hier la vente de l'intégralité de ses parts dans la société …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio