Aller au contenu principal
Font Size

Volaille
« Les heures pèsent sur des salariés qui ont su s’adapter »

Le groupe a renforcé la production de ses sites spécialisés pour la GMS, salue l’adaptabilité de ses salariés et va organiser les heures de récupération pour faire souffler sa main-d’œuvre.

Dylan Chevalier, responsable développement durable du groupe LDC. © DR
Dylan Chevalier, responsable développement durable du groupe LDC.
© DR

Avec la crise liée à la pandémie de Covid-19, le groupe volailler français LDC a vu l’activité de certains de ses sites spécialisés dans la restauration être mis à l’arrêt. Ses sites de production pour la GMS ont en revanche connu une hausse d’activité d’en moyenne 15 %. « Nous avons été limités dans l’augmentation de notre production, car les plans de volaille sont établis des mois à l’avance », précise Dylan Chevalier, responsable développement durable du groupe LDC. Au total, l’activité globale de LDC a diminué de 7 %, mais l’évolution de la production au sein des différents sites du groupe a été très variable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Lidl s’engage à pas comptés sur ses approvisionnements en poulets 

Lidl France a annoncé vendredi dans un communiqué « se donner tous les moyens pour remplir les critères » de l’…

Volaille : Doux condamné à rembourser 80 millions d'euros

La cour administrative d’appel de Nantes a condamné vendredi le volailler Doux,…

LDC prévoit de transformer en profondeur l'actuel site de Ronsard à Bignan. © Google Maps
Protocole entre LDC et Eureden pour la reprise de Ronsard

Le Groupe LDC annonce la signature d’un accord avec le groupe coopératif Eureden en vue de la reprise du personnel et…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

 © DR
Résilient, Labeyrie Fine Foods veut relancer le marché du festif
Le groupe Labeyrie Fine Foods a résisté à la crise, avec des références qui se sont plus ou moins bien vendues. La société…
LDC progresse de 1,1% sur le premier trimestre malgré la crise

Le chiffre d'affaires du volailler LDC a progressé de 1,1% au premier trimestre de son exercice décalé 2020-2021 (de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio