Aller au contenu principal

Un état des lieux publié par la Commission européenne
Les avantages des OP finement mesurés à l’échelon européen

© Xavier Remongin / agriculture.gouv.fr

« Les organisations de producteurs renforcent la position des agriculteurs dans la filière alimentaire », proclame un communiqué de la Commission européenne qui présente une étude qu’elle avait commandée à la fin 2017, visant à déterminer les meilleures manières d’accompagner celles-ci dans leurs activités. Le rapport fait état de plus de 42 000 organisations et associations de producteurs à travers l’UE, dont environ 3 500 qui sont reconnues par leur région ou leur pays, la plupart étant en Allemagne, France, Espagne et Italie. Reconnues ou non, ces organisations procurent aux producteurs une meilleure pénétration des marchés, un arbitrage des risques et des coûts, la sécurité des paiements et des investissements. La planification et régulation des productions sont d’autres avantages appréciés des adhérents comme des clients. Le rapport met aussi en avant les réticences des agriculteurs à se regrouper, comme la perte d’autonomie. Parmi les facteurs de réussite des OP ressortent la tradition nationale à coopérer, l’aptitude de l’organisation à s’adapter aux marchés, la gouvernance et aussi l’homogénéité des membres. Un résultat de sondage parmi d’autres : des éleveurs de porcs attribuant très majoritairement à leur OP leurs méthodes optimisées et un meilleur prix, mais lui attribuant très minoritairement une meilleure marge ou plus-value.

Les plus lus

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

bouverie en abattoir
Vidéo L214 chez Bigard : le ministère remet le contrôle vidéo en abattoir sur la table

L214 a diffusé une enquête filmée dans l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes (Côte d’Or), lors d’abattages halal. Le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio