Aller au contenu principal

Céréales
Léger recul des prix, suite au rapport de l’USDA

Le Département américain de l’Agriculture a revu à la hausse les disponibilités planétaires en blé tendre. En maïs, la concurrence internationale fait rage, et le marché des orges est beaucoup plus calme.

Période du 5 au 12 novembre. Les prix du blé tendre ont cédé un peu de terrain sur Euronext entre les semaines 45 et 46, compte tenu d’un rapport du Département américain de l’Agriculture (USDA) jugé plutôt baissier, et d’une compétition entre les exportateurs internationaux qui fait rage. Le rapport de l’USDA estime des réserves planétaires 2019-2020 à 288,3 Mt, un chiffre supérieur aux attentes du marché, contre 287,8 Mt le mois dernier. La production russe est relevée de 1,5 Mt d’un mois sur l’autre, à 74 Mt, et la production australienne n’est abaissée que de 0,8 Mt, à 17,2 Mt, alors que des analystes privés estiment cette dernière à moins de 16 Mt ! Le blé tendre hexagonal reste compétitif sur la scène internationale, en témoigne le dernier achat égyptien. L’achat du Gasc inclut deux bateaux français (120 000 t) à 232,44 $/t Caf, chargement 15-25 décembre. Mais les Russes reviennent, y plaçant un bateau de 55 000 t à 234,60 $/t Caf.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Hausse de la production mondiale de porc en 2021 portée par la Chine

La production mondiale de porc devrait progresser en 2021, portée…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio