Aller au contenu principal

Le groupe Jarnoux accueille Compagnie Léa Nature dans son capital

Crêperie Jarnoux et Le Monde des Crêpes viennent renforcer le pôle traiteur de la Compagnie Léa Nature.

De gauche à droite : Hugues Jarnoux, Charles Kloboukokoff, Béatrice Jarnoux et Hervé Corbin.
© Compagnie Léa Nature

Au capital du groupe breton Jarnoux, Compagnie Léa Nature prend les 40% occupés par le fonds de capital développement du Crédit Mutuel Arkea. Le groupe Jarnoux fabrique des galettes de blé noir, des crêpes, pancakes et blinis. Les 60% restants appartiennent aux dirigeants : Béatrice et Hugues Jarnoux, enfants du couple fondateur, et Hervé Corbin. Le groupe emploie 220 salariés en CDI et a réalisé 47 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022. Les produits Crêperie Jarnoux sont dédiés au rayon frais libre-service et produits surgelés Le Monde des Crêpes à la restauration. Ils sont élaborés dans deux usines à Lamballe (Côtes d’Armor). Ses matières premières sont essentiellement bretonnes ou françaises, certaines labellisées Agri-Ethique.

« Le pôle Léa Traiteur de Compagnie Léa Nature, dirigé par Frédéric Vignolet, se trouve renforcé grâce à une nouvelle catégorie de produits frais et intègre un nouveau segment de marché, le surgelé. En parallèle, le hors domicile voit aussi son offre augmenter », détaille le communiqué diffusé pour le compte des deux parties prenantes. Charles Kloboukoff, président-fondateur de Compagnie Léa Nature, qualifie groupe Jarnoux dans le communiqué de « belle entreprise familiale qui a su se diversifier vers la restauration et l’international, en générant une croissance d’activité régulière ». Il ajoute que son rapprochement permet à Compagnie Léa Nature, présente principalement dans le Sud-Ouest et le Sud-Est, et après Le Nord, de s’implanter en Bretagne.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

camion de collecte de lait en laiteries
Lait : 4 raisons d’attendre une reprise de la collecte en 2024

Après avoir reculé en 2023, la collecte de lait de vache conventionnel en France pourrait se reprendre en 2024.

Viande : Où sont les abattoirs menacés de fermeture en France, et pourquoi ?

Une douzaine d’abattoirs ferment chaque année, et la tension se renforce entre décapitalisation et hausse des charges,…

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Emmanuel Macron, lors de sa visite du salon, discutant avec différents syndicalistes agricoles
Prix plancher des produits agricoles : 6 questions sur leur possibilité

Emmanuel Macron au salon de l'agriculture 2024 a annoncé la mise en place rapidement de prix planchers dans les filières…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio