Aller au contenu principal

Le blé rebondit, contexte monétaire en amélioration

 © Gabriel Omnès
© Gabriel Omnès

Les prix du blé connaissaient un rebond, mardi à la mi-journée, favorisés notamment par une baisse de l’euro face au dollar, au lendemain d’une journée dominée par l’inquiétude que suscite l’évocation de nouvelles mesures de confinement, notamment en Europe. Peu avant 13H30 sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 1,25 euro sur l’échéance de décembre à 194,50 euros, et d’un euro sur l’échéance de mars à 194 euros. La tonne de maïs, elle, progressait d’un euro sur l’échéance de novembre à 171 euros, et de 50 centimes sur l’échéance de janvier à 172,50 euros. L’Egypte a profité du recul des prix observé lundi pour lancer un nouvel appel d’offres pour chargement fin novembre, avec à la clé une probable domination des marchandises originaires du bassin de production de la mer Noire, a estimé le cabinet Agritel mardi. En Europe, malgré tout, la France domine toujours les exportations, selon les derniers chiffres communiqués par Bruxelles, avec 1,17 million de tonnes cumulées depuis le début de la campagne, devant la Lituanie, à 772 500 tonnes, qui confirme ainsi la belle récolte des pays baltes, très agressifs sur des débouchés clés de la France, comme l’Algérie. Ce pays demeure la principale destination des blés européens, à près de 710 000 tonnes, devant l’Arabie Saoudite, à 483 400 tonnes, la Chine et le Nigeria, tous deux à près de 395 000 tonnes, selon des chiffres du cabinet Inter-Courtage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Baisse des cours des céréales à paille, hausse du maïs
Les ventes exceptionnelles de maïs états-unien à la Chine ont stimulé les cours sur le marché à terme de Chicago. En Europe, les…
Les légumes secs sont des produits peu chers et accessibles aux consommateurs. © Pascal Xicluna / ...
Les légumes secs prennent du poids en France
Si la consommation de légumes secs augmente en France, les filières de production gagnent en importance, dans le but d’atteindre…
 © Comfreak de Pixabay
Chute des prix à l’exportation du blé russe

La Russie, l’un des plus grands exportateurs mondiaux de blé, a vu la semaine dernière ses prix à l’exportation chuter…

La Chine, premier partenaire des États-Unis pour les exportations agricoles

La Chine a dépassé le Canada et le Mexique en tant que première destination export pour les produits agricoles…

Evolution des cours du colza
Hausses du soja et du pétrole font grimper les prix du colza
Le marché s’attendait à ce que l’USDA revoie à la baisse les stocks de fin de campagne 2020-2021 de soja. L’Opep et ses alliés…
Evolution des cours des principales céréales
Des cours céréaliers stables à haussiers
Alors que les prix du blé tendre et du maïs ont progressé sur la semaine sur l’ensemble des compartiments du marché mondial, ceux…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio