Aller au contenu principal

Bœuf
L’Algérie rouvre son marché aux génisses et bovins d’engraissement français

Les autorités algériennes ont levé la suspension de décembre 2020 qui fermait l’accès aux marchés des génisses et bovins d’engraissement français, une décision saluée par Julien Denormandie.

© Getty Images/iStockphoto

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural algérien a annoncé la réouverture du marché des génisses et bovins d’engraissement aux exportations françaises, après plus d’un an de suspension.

Les autorités du pays maghrébin avaient décidé de cette fermeture en décembre 2020 à la suite de la pandémie qui avait empêché d’effectuer l’agréage des animaux importés.

Ce nouvel accès au marché algérien permettra aux entreprises françaises de répondre à la demande du pays en animaux bovins vivants destinés à la production de viande mais aussi pour reconstituer sa filière laitière.

Julien Denormandie a salué une « excellente nouvelle » pour la filière bovine française qui vient « témoigner d’un dialogue réactivé et solide avec les autorités algériennes », souligne-t-il, cité dans un communiqué du ministère de l’Agriculture français.

Les exportations françaises vers l’Algérie sont soumises à de nouvelles modalités :

  • Les génisses laitières doivent être âgées de 18 à 42 mois, pour un poids minimum de 480 kg.
  • Les bovins d’engraissement pour la viande rouge doivent être âgés de mois de 14 mois et ne pas peser plus de 450 kg (après une période de transition de janvier à mars 2022 durant laquelle l’âge maximum est de 18 mois sans indication de poids).
  • Les velles de race mixte doivent être âgées de 12 à 18 mois avec un poids minimal de 150 kg.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Viande : Où sont les abattoirs menacés de fermeture en France, et pourquoi ?

Une douzaine d’abattoirs ferment chaque année, et la tension se renforce entre décapitalisation et hausse des charges,…

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Emmanuel Macron, lors de sa visite du salon, discutant avec différents syndicalistes agricoles
Prix plancher des produits agricoles : 6 questions sur leur possibilité

Emmanuel Macron au salon de l'agriculture 2024 a annoncé la mise en place rapidement de prix planchers dans les filières…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio