Aller au contenu principal

Alors que la production progresse outre-Atlantique
Lait : la collecte française au plus bas depuis sept ans

© GEA

La collecte française de lait de vache se situait 1,9 % sous son niveau de la même période de l’an dernier en semaine 15, selon l’enquête hebdomadaire de FranceAgriMer. Sur les deux premiers mois de l’année, les volumes étaient inférieurs de 4,7 % à ceux de 2020. Si l’écart avec la moyenne quinquennale tendait à se réduire depuis fin mars, il semble s’être de nouveau creusé en semaine 15. Selon les estimations de l’Idele, au premier trimestre, ce sont seulement 6,26 millions de tonnes de lait de vache qui ont été collectées, soit un plus bas niveau depuis 2013. En cause, la baisse du cheptel laitier mais surtout la hausse des coûts de production, qui sont à des records depuis plusieurs mois. En effet, " le coût des aliments n’a cessé de progresser et a atteint en février le niveau le plus élevé (indice de 113,2) depuis janvier 2013 et peu éloigné du record de novembre 2012 à 114,6. Les postes “énergie" et "engrais" sont également nettement orientés à la hausse depuis septembre 2020 ", détaille FranceAgriMer. 

Baisse de la marge des éleveurs

Les prix du lait ne suivent pas, le prix standard moyen sur les deux premiers mois de l’année s’affichait ainsi à 348,57 €/1000 litres, soit 1,2 % de moins que sur la même période de 2020. Ainsi la marge des éleveurs laitiers, que l’on peut suivre via l’indice Milc, a perdu 8,1 points entre janvier et février et 18,5 points en un an. 

Moins de lait en Europe

Sur l’ensemble de l’Union, Bruxelles communique une baisse de 2,4 % de la collecte sur janvier février (seulement –0,7 % si l'on prend en compte que 2020 était bissextile). Les principaux pays producteurs ont vu leur collecte reculer en février (-5,7 % pour l’Allemagne, ou –3 % avec l’effet bissextile).  

En février, ce sont 417,4 millions de litres de moins qui ont été effectivement collectés et qui ont donc été perdus pour la transformation. Les trois premiers producteurs européens, l’Allemagne, la France et les Pays-Bas, ont été responsables de 79% de cette baisse” illustre FranceAgriMer dans sa dernière note de conjoncture. 

Hausse en Océanie

Aux États-Unis, la collecte continuait de progresser comme depuis dix mois, affichant +1,8 % en mars, sous l’effet notamment de la hausse du cheptel laitier. En Nouvelle-Zélande, les volumes bondissaient de 8,7 % en mars, se situant 4,7 % au-dessus de leur moyenne quinquennale. La collecte australienne baissait en revanche de 1,8 % sur cette période, rapporte Dairy Australia, tandis que la production de l'Argentine affichait une reprise pour le 21e mois consécutif (+4,4 %). 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio