Aller au contenu principal

Lait bio : trois régions échappent à la baisse de la collecte

Au premier trimestre 2024, la collecte de lait bio recule d’un an sur l’autre mais cette baisse des volumes cache des fortes disparités régionales.

camion de collecte de lait bio
La collecte de lait bio n'a reculé ni en Normandie, ni en Bretagne, au premier trimestre
© Réussir

La collecte de lait bio a reculé de 3,6 % au premier trimestre en France métropolitaine, selon les statiques agrégées de FranceAgriMer, pour atteindre un peu moins de 301 millions de litres. Pour autant, cette baisse n’est pas uniforme. 

Ainsi en Pays-de-la-Loire, première région de production française, les volumes collectés au premier trimestre ont reculé de 2 % tandis qu’en Bretagne, son challenger, la collecte se maintenait. La tendance était positive en Normandie (+1,5 %), quatrième de production derrière Aura (-12,8 %) ainsi que dans le Centre-Val de Loire (+12,5 % mais sur de faibles volumes). 

Lire aussi : Lait bio : première baisse de la collecte en 15 ans

Le prix du lait bio en léger recul

Si le prix du lait bio était le même en février 2023 et février 2024, on notait un léger recul en mars. A 478,7 €/1000 litres, le prix standard passait 0,7 % sous son niveau d’un an plus tôt. 

Des fabrications de produits laitiers bio en nette baisse

Les fabrications de lait liquide ont reculé de près de 7 % au premier trimestre, celles de desserts lactés de 9,6 %. Celles de beurre et de crème chutent, respectivement de 10 % et 30 %. Le fromage de vache recule de près de 7 %. 

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio