Aller au contenu principal
Font Size

La restauration attend le retour des salariés au bureau

Le télétravail généralisé ne permet pas pour l'heure aux restaurateurs parisiens de remplir leurs établissements le midi. © DR
Le télétravail généralisé ne permet pas pour l'heure aux restaurateurs parisiens de remplir leurs établissements le midi.
© DR

Le gouvernement devait annoncer cette semaine un allègement du protocole sanitaire strict imposé aux entreprises. Après le retour de tous les élèves en classe depuis le 22 juin, ce protocole devrait ramener plus de salariés dans les bureaux. Selon un projet obtenu par l’AFP, le télétravail n’y est évoqué que pour les « travailleurs à risque de forme grave de Covid-19 » ou ceux qui vivent au domicile d’une personne dans ce cas. Des mesures attendues avec impatience par le secteur de la restauration plombé par le télétravail généralisé. « Aujourd’hui, la plupart des entreprises, des administrations n’ont pas repris le travail en présentiel, il n’y a plus de conventions, de séminaires, et beaucoup de réunions se font via Zoom, Skype…, c’est autant de repas en moins pour les restaurateurs et de nuitées en moins pour les hôteliers », confiait Frank Delvau, coprésident pour Paris et l’Île-de-France de l’Umih, mi-juin à l’AFP. Autre victime du télétravail : la restauration d’entreprise, « sinistrée » par l’épidémie de Covid-19 qui a été un vrai « choc systémique », a déclaré lundi 15 juin devant la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale Anna Notarianni, présidente de Sodexo France. « Le télétravail s’est imposé, non pas comme une règle absolue, mais on sent bien qu’il va rester quelque chose d’important en France […] et nous sommes très prudents, parce que nous n’avons pas de visibilité sur la vitesse de la reprise » de cette activité, a-t-elle poursuivi devant les députés. Si « 40 % de nos restaurants d’entreprise ont rouvert, leur taux de fréquentation est vraiment marginal. C’est un enjeu colossal de convaincre les clients qu’on peut revenir travailler dans les lieux physiques », a-t-elle encore déclaré.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Newrest se prépare au retour du catering aérien

Le groupe Newrest prépare la reprise des activités du catering aérien en se coordonnant à l’échelle mondiale pour…

Entre Roissy et le Bourget, le Triangle de Gonesse comprend 670 hectares non urbanisés.
Bientôt des fermes-pilotes dans le Triangle de Gonesse ?

Le Triangle de Gonesse, soit 670 hectares localisés entre les aéroports de Roissy Charles-de-Gaulle et du Bourget,…

Jacques Toubon, défenseur des droits, ce matin sur France Inter.
« Il faut que d’urgence les enfants retournent à la cantine »

« Il faut que d’urgence les enfants retournent à la cantine », a déclaré Jacques Toubon, défenseur des droits,…

Dans les écoles élémentaires et les collèges, le principe est désormais la distanciation physique d’au moins un mètre.
Nouveau protocole sanitaire allégé dans les écoles

Pour permettre le retour de tous les élèves lundi 22 juin, le ministère de l'Education nationale a publié hier soir un…

Vers 100% de bio et 50% de local dans les cantines de Lyon

« Afin de soutenir nos producteurs locaux et garantir la santé de nos enfants, 100% des repas servis dans les…


Signature au Salon de l’Agriculture 2020, en présence notamment de Bruno Mantovani, Directeur Qualité Sécurité Environnement du Groupe Pomona et Laurent Brault, Responsable du Développement de la Certification au sein de l’association. © Pomona
Pomona s’engage à développer la certification HVE

Le groupe Pomona (4,1 milliards d’euros de CA, 11 300 collaborateurs) a adhéré à l’association nationale pour le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio