Aller au contenu principal

Inn'Ovin se renouvelle pour accroître la production de la filière ovine française

Pour accroître durablement le potentiel de production de la filière ovine française, la filière renouvelle son programme Inn'Ovin pour cinq ans.

© VP

Depuis plusieurs années, la filière ovine viande et lait est engagée dans un programme de reconquête. Ses ambitions : accroître le potentiel de la production de la filière pour satisfaire la demande en agneaux et en lait de brebis.

En 2020, seules 44% de la viande ovine consommée en France ont été produites sur le territoire, selon Interbev. D'ici 10 ans, 10 000 éleveurs ovins partiront à la retraite.

Lire aussi : Viande ovine : production stable en Europe en 2020

Pour poursuivre les efforts engagés afin d'accroître le potentiel de production française, la filière ovine a renouvelé le programme Inn'ovin pour cinq ans, avec quatre axes de travail prioritaires : "susciter des vocations et faire la promotion du métier d'éleveur", "améliorer les revenus des éleveurs par la technique", "améliorer les conditions de travail des éleveurs", "assurer la durabilité de la production ovine".

A l'occasion du renouvellement, l'identité graphique d'Inn'Ovin a été actualisée. Le programme a également renforcé son ancrage territorial en passant de cinq comités régionaux à huit.

" Composés de salariés et de représentants professionnels des organisations impliquées au niveau régional, ces comités déploieront le programme national en fonction des spécificités et opportunités locales ", indique la filière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Prix du beurre : les professionnels de la BVP appellent à l’aide
Les professionnels de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie alertent sur l’explosion du prix du beurre et des difficultés d’…
La Coopération laitière fait le point sur les coopératives laitières françaises.
Prix du lait : La FNPL dénonce les pratiques "illégales" de Sodiaal
La FNPL dénonce dans une lettre ouverte la pratique illégale du groupe Sodiaal de pratiquer un correctif sur le prix du lait lié…
Siège social de Cooperl. © Cooperl
Porc : Cooperl étend ses unités de transformation
L’entreprise mexicaine Sigma, propriétaire du groupe Campofrio en Espagne a cédé deux entreprises de transformation de viande à…
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
La baisse du maïs temporise les hausses en blé et soja.
Un couple d’éleveurs va créer un abattoir de bovins bio à la ferme
Kathleen et Michel Bremont ont obtenu une aide de l’Europe et de la région Normandie pour financer près du tiers de leur projet d…
Produits laitiers : disponibilités serrées
Produits laitiers : disponibilités serrées
Les disponibilités sont insuffisantes en beurre, d'où des prix toujours fermes. Même tendance en poudre et fromage industriel.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio