Aller au contenu principal

Consommation
Inflation : quels produits laitiers sont les plus boudés par les ménages ?

Le rayon crémerie est un des plus inflationniste de la grande distribution. Sans surprise, les ménages revoient à la baisse leurs achats.

L'inflation dépasse 15 % au rayon crémerie en novembre
L'inflation dépasse 15 % au rayon crémerie en novembre
© Gutner

Les ventes en valeur de produits laitiers au mois d’octobre dépassaient de 10,7 % leur niveau de l’an dernier, selon le baromètre d’Iri pour les Marchés (période du 3 au 30 octobre), disponible dans votre quotidien du 24 novembre.

Cette progression de la valeur est due à l’inflation, qui approche 15,9 % sur un an dans le rayon crémerie. Les volumes, eux, reculent pour la plupart des produits du rayon.

Les cinq produits laitiers dont les ventes reculent le plus en octobre

  • Lait bio standard : -12,8 %
  • Beurres plaquettes : -10,1 %
  • Fromages apéritifs en dés : -9,7 %
  • Fromages croutes lavées et mixtes (munsters, livarot, pont l’évêque… NDLR) : -7,2 %
  • Fromages à pâtes pressées non cuites (Reblochon, Saint-Nectaire, Ossau-Iraty, Cantal… NDLR) : -6,8 %

Certains produits résistent malgré la hausse des prix

On note que certaines catégories résistent bien en volume malgré la hausse des prix. C’est le cas de la crème (-0,6 % en volume mais +13,5 % en valeur), le lait ½ écrémé (+0,7 % en volume et +18,4 % en valeur) et les yaourts (+0,8 % en volume et +12 % en valeur).

Les fromages ingrédients continuent d’être plébiscités

Les deux plus fortes progressions en volumes sont pour les fromages type fetas (+5,7 %) et la mozzarella (+3,5 %), malgré des fortes hausses de prix (ventes en valeur respectivement en hausse de 19,2 % et 13,4 %), qui confirment une nouvelle fois le goût des Français pour les fromages ingrédients.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio