Aller au contenu principal

Hausse du SRP : une conséquence de 3 euros par an pour 7 foyers sur 10

L’analyse par Nielsen du top 100 des références des produits de grande consommation montrait le 2 février des hausses de 4% en hypermarchés et de 2,6% en supermarchés comparativement au 26 janvier suite à la hausse du SRP. Une semaine plus tard, la hausse des prix se poursuit, a indiqué hier le panéliste : l’augmentation atteint désormais 4,2% en hypermarchés et 3,1% en supermarchés. Et ce sont les références d’alcool et d’épicerie salée qui ont vu leur prix augmenter le plus, avec des hausses autour de 3% sur les deux dernières semaines. Au sein des alcools, les spiritueux progressent le plus : anisés (+8,5%), whiskies (+6,1%) et vins doux naturels (+6,1%). Selon Nielsen, 3 foyers français sur 10 ne sont pas du tout concernés par ce panier des top 100 références. Sur les 7 foyers français concernés sur 10, la hausse de prix de 4% du top 100 revient à une augmentation de 3 euros de leur budget annuel. Néanmoins pour 10% des ménages français qui achètent 13 litres de spiritueux en hypermarchés dans l’année, pour un budget de 344 euros, « s’ils maintiennent les quantités achetées c’est une hausse de 20 euros minimum qu’ils devront directement absorber au cours des 12 prochains mois », indique Nielsen.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Mis à jour : Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
Combien l’Europe a perdu de bovins et de porcs en un an ?
La décapitalisation du cheptel bovin et la forte tension en production de porc liée à l’envolée de l’aliment et aux contraintes…
Un cas de grippe aviaire dans la zone IGP Volaille du Maine, la situation jugée alarmante
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans un élevage situé dans la zone de Loué. Les scientifiques alertent sur une situation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio