Aller au contenu principal

Five a day pérennise la livraison aux particuliers

La start-up créée par les frères Guillaume déploie la distribution de fruits frais et secs auprès des particuliers depuis le confinement, en parallèle de la livraison aux entreprises.

Alexandre Guillaume, cofondateur de Five a day, avec le panier de commande d'un particulier. © DR
Alexandre Guillaume, cofondateur de Five a day, avec le panier de commande d'un particulier.
© DR

Créé en 2018 par deux frères, Alexandre (installé au Mans) et Thibault (à Orléans) Guillaume, Five a day livre, en entreprise, des fruits frais et des fruits secs dans le cadre du bien-être au travail. Une alternative aux distributeurs de sucreries pour 5 euros par semaine et par salarié. Le confinement a imposé l’arrêt total de cette activité durant deux mois. Dès le premier week-end, les créateurs ont toutefois lancé un service de livraison vers les particuliers : monptitpanier, en s’appuyant sur leur organisation logistique, plateformes de préparation de commandes et livraisons en véhicule électrique ou à vélo cargo. « Nous avons très vite noué de nouveaux partenariats pour aider des artisans locaux à trouver des débouchés, comme Bellanger qui avait monté ses stocks en prévision de Pâques ou La Pâte sarthoise, dont les ventes sont majoritairement la restauration collective comme La Pâte sarthoise », explique Alexandre Guillaume.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le marché des protéines végétales se chiffre à 3,3 milliards de dollars à l'échelle mondiale en 2018. © DR
Les protéines végétales, un juteux marché en perspective
Après avoir travaillé sur le goût des produits à base de protéines végétales, la filière connaît une forte hausse de ses ventes…
Les deux enseignes proposent d’exclure notamment du périmètre de l’accord plusieurs familles de fruits et légumes. © Carrefour
Centrale d’achat : les promesses de Carrefour et Tesco

A la suite de l’enquête qu’elle a ouverte concernant l’…

Cerea Partners entre au capital du groupe Cerise et Potiron

Le 30 juillet dernier, via son fonds Cerea Mezzanine III, Cerea Partners a investi aux côtés d’Eric Chetail et son…

 © DR
Pro Sain propose des légumineuses bios françaises en biodynamie
Avec l’ambition d’aller au-delà du bio dans toute sa démarche commerciale, la marque d’Organic Stories complète ses références …
De gauche à droite : Christian et Martine Colas, fondateurs de Corbeilles et Micol, et Emmanuel Vasseneix, président du groupe LSDH. © LSDH
Les Crudettes reprend les sociétés Corbeilles et Micol

Le groupe LSDH, actionnaire majoritaire des Crudettes depuis 2013, a annoncé vendredi dernier la reprise des sociétés…

Florette ouvrira une septième usine en Espagne en 2021

Florette Iberica, basée à Milagro (Espagne) a été autorisé avant l’été par la mairie de Tortosa, dans la province de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio