Aller au contenu principal

Ferme en gros bovins, hausse en agneau

 © Francois dAlteroche
© Francois dAlteroche

La semaine dernière a été assez animée sur les marchés en vif. En bovins de boucherie, on notait une bonne demande en jeunes bovins allaitants, notamment grâce à un regain de dynamisme européen, de quoi permettre aux cours de se raffermir. En vaches, la période est à une offre limitée, ce qui permet de soutenir les cours. En broutards, les disponibilités étaient plus modérées ce qui a permis au marché de mieux se tenir, notamment dans le Centre de la France. En petits veaux, on sent les frémissements de la traditionnelle hausse saisonnière, d’autant plus que les disponibilités devraient être en recul cette année sous l’effet de la baisse du nombre de vaches laitières. La FMBV alerte néanmoins sur de possibles perturbations du commerce au printemps, avec les nouvelles conditions FCO pour l’export vers l’Espagne, mises en œuvre le 21 avril.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A l'instar du coronavirus, la PPA provoque le chaos sur la scène internationale. © Vyashini Chokupermal
Peste porcine africaine : une crise socio-économique et géopolitique d’envergure mondiale
Brutalement arrivée en Chine en 2018, la peste porcine africaine, prédécesseur de la Covid-19, s’est rapidement propagée,…
 © VP
Viande de boucherie : hausse de 5,8 % des achats en 2020

Les achats des ménages de viandes de boucherie fraîches ont bondi de 5,8 % en 2020, par rapport à 2019, selon les données…

 © S.Bourgeois-archives
Jeunes bovins : le surstock lié à la crise est résorbé

Les prix des jeunes bovins restent à des niveaux très bas pour la période, mais tendent à se stabiliser. En effet,…

Porc : le prix de l’aliment revu à la hausse en janvier 2021

Face à la hausse généralisée des prix des matières premières, l’institut du porc (l’Ifip) a actualisé ses prévisions du…

 © AMI
Belle progression du marché de la volaille et de la viande rouge bio en Allemagne

« Le marché du bio en Allemagne a progressé de façon fulgurante en 2020 », a déclaré Diana Schaack, analyste de…

 © Reussir Archives
Porc : la baisse du cheptel de truies se poursuit en France

Déjà entamé depuis plusieurs années, le repli du cheptel français de truies s’est poursuivi en 2020. Ceci en raison des…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio