Aller au contenu principal
Font Size

Faut-il sauver le soldat Danone ?

La loi Hamon n'y a rien changé. Elle aura même contribué à renforcer la guerre des prix. Avant la publication des décrets d'application, quatre distributeurs ont décidé de s'allier pour davantage peser dans les négociations commerciales, et ce dès 2015. Face à E.Leclerc, inflexible sur les prix bas, et au puissant Carrefour, Système U et Auchan, et désormais Casino et Intermarché, ne veulent pas se laisser distancer. En se groupant, ces enseignes veulent obtenir le meilleur tarif face à Coca-Cola, Nestlé, mais aussi le Français Danone. « Nous ne nous fixons aucune limite, nous avons simplement l'ambition d'avoir de meilleures conditions que Carrefour, E.Leclerc ou “ Système A ” (Système U plus Auchan, ndlr). Chaque point gagné nous rapportera 100 millions sur un peu plus de 10 milliards de volume d'affaires », confie Thierry Cotillard, le patron de l'offre alimentaire d'Intermarché, à LSA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio