Aller au contenu principal
Font Size

Dur réveil pour le café

Les cours du café étaient en berne cette semaine, affectés par des perspectives moroses du côté de la demande. Celle-ci a pourtant été forte au début et pendant la phase de confinement, notent les analystes de Marex Spectron dans leur dernier rapport mensuel. Cela s’explique par une augmentation notable de la consommation à domicile mais aussi par la constitution de stocks. Cette phase semble s’éloigner à mesure que les pays s’engagent dans le déconfinement de leurs populations, sans que la consommation au comptoir ne prenne le relais. De nombreux cafés risquent de ne pas rouvrir (tout de suite), avertissent les analystes de Rabobank dans leur note hebdomadaire. Même s’ils le font, la fréquentation sera probablement moindre car on leur demandera de limiter le nombre de leurs clients afin de respecter les mesures de distanciation sociale, ont-ils ajouté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le cacao souffre

Les cours du cacao ont touché la semaine dernière de bas niveaux plus vus depuis le dernier trimestre 2018, pénalisés par…

Chicago : de nouvelles prévisions météo font monter maïs et soja

Les cours du maïs et du soja cotés à Chicago ont été soutenus par de nouvelles prévisions météorologiques anticipant un…

Evolution du cours du colza Fob Moselle
Hausse des prix du colza, suivant le soja sur Chicago
Le climat est actuellement chaud et sec aux États-Unis, pénalisant le développement des cultures de soja. La hausse de l’huile de…
 © JC Gutner
La hausse de l’euro et les prévisions de surfaces russes pèsent sur les cours céréaliers

Les cours des céréales à paille françaises se sont repliés en début de semaine, dans le sillage d’Euronext, plombé par le…

Evolution des cours des principales céréales
Les craintes d’une détérioration de la récolte dopent les cours
Les opérateurs français redoutent une récolte céréalière 2020 faible en volume ce qui fait progresser les cours des céréales…
 © JC Gutner
Chicago : le blé en repli au lendemain d’une forte hausse

Le blé américain avait grimpé mercredi à son plus haut en trois mois sur fond de prévisions d’offre mondiale en baisse.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio