Aller au contenu principal

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Viande Mag'
Viande : réduire son impact sur l'environnement

Dossier Viande Mag'

Le 24 février sur le Salon international de l’agriculture, Interbev présentait son premier rapport de responsabilité sociétale. « Alors que le secteur bovin viande représente 5 % des émissions de gaz à effet de serre en France, les éleveurs de l’Hexagone s’engagent depuis 2015 à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre tout en renforçant l’autonomie alimentaire sur leurs élevages et le maintien des prairies avec leur stock de carbone associé », peut-on y lire. Le programme Life Beef Carbon vise à diminuer l’empreinte carbone de l’élevage français de 15 % en 10 ans. Du côté de la filière porcine, le 25 février, le consortium du Jambon de Bayonne affichait pour sa part son engagement en matière de RSE. Une démarche qui réunit l’ensemble des acteurs de la filière (fabricants d’aliments, éleveurs, abatteurs, salaisonniers et fabricants de sel), sous le contrôle de l’Afnor. Régulièrement attaquées sur le sujet, les filières viandes s’engagent de plus en plus sur la maîtrise de leurs impacts sur l’environnement et le climat. Au niveau industriel, de nombreux leviers existent pour améliorer les pratiques. De grands groupes comme Cooperl ou Bigard (toutefois discret sur le sujet) sont déjà bien avancés dans ce domaine. De plus petites entreprises, comme Prunier SAS, ont aussi engagé des actions concrètes et commencent à communiquer.

Au sommaire de ce dossier

Le site Castel Viandes de Châteaubriant, en Loire-Atlantique, est certifié Iso 50001 depuis septembre 2018. © Castel Viandes
Iso 50001 : avantages et inconvénients
La certification Iso 50001 est attribuée aux entreprises et sites de transformations des viandes engagés dans les progrès continus dans la gestion éne
Les eaux usées sont traitées par osmose inverse. © Cooperl
Économiser et traiter l’eau
Les industriels se mobilisent pour optimiser leur consommation d’eau et réutiliser leurs rejets épurés pour répondre aux enjeux environnementaux et cl
Léonard Prunier, président de Prunier SAS.
« La RSE ne peut marcher que si tout le monde y retrouve un avantage »
Léonard Prunier, président de Prunier SAS (160 salariés, 34 millions d’euros de chiffre d’affaires et 5000 t transformées), se confie sur la démarche
Une "boucle d'eau chaude" à la Cooperl. © DR
Ce qu’il faut de froid en récupérant la chaleur fatale
Des abattoirs et sites de transformation de viandes de différentes tailles s’équipent de façon calibrée pour produire ce qu’il leur faut de froid tout
L'abattoir d'Autun se situe en Saône-et-Loire (71) © Service communication Grand ...
Les déchets d’abattage, source d'énergie
De nombreux abattoirs sont engagés dans la réduction de leur impact sur l’environnement en valorisant leurs coproduits.
Publicité