Aller au contenu principal

L’avis de la coopération agricole
Dominique Chargé : « Le plan de relance est insuffisamment musclé pour assurer un transfert de la recherche vers les acteurs du terrain »

Dominique Chargé, président de La Coopération agricole. © La Coopération agricole
Dominique Chargé, président de La Coopération agricole.
© La Coopération agricole

Les Marchés Hebdo : Face à la perte de compétitivité de la France, le plan de relance présente-t-il l’occasion de réinvestir dans l’appareil productif national ?

Dominique Chargé : Tout à fait ! Ces dernières années, la France a perdu de sa capacité sur l’accompagnement du développement de la production agricole et agroalimentaire, provoquant la diminution de notre balance commerciale. Le plan de relance tombe donc à point nommé pour reconquérir cette souveraineté alimentaire et nous permettra d’investir dans notre appareil productif tout en y intégrant les problématiques liées au changement climatique, car nous ne regagnerons pas de compétitivité sur le long terme si nous ignorons les enjeux écologiques. Celui-ci présente toutefois deux limites. La première : le plan de relance aidera le secteur sur deux ans, alors qu’un soutien sur une durée de cinq à dix ans serait nécessaire pour assurer la transition écologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio