Aller au contenu principal

Des solutions d’emballage plus écologiques à Prod&Pack pour l’alimentaire

Aperçus dans les allées des 3R (Réduction, recyclage, réemploi) du salon Prod & Pack 2023 à Lyon, des solutions d’emballage ou de suremballage participent à la mutation du conditionnement.

Des emballages en papier comportant un épais film en plastique peuvent désormais être remplacés par du papier enduit.
© SC

Les industriels de l’agroalimentaire peuvent aller vers moins de plastique dans l'emballage, plus d’éléments recyclables, ou compostables grâce aux solutions offertes par des fournisseurs qui exposaient à l’édition Prod & Pack de novembre 2023 à Lyon. On voit de plus en plus de films plastique mono-résine, contenant jusqu’à 100% de matière recyclée, biosourcés ou biodégradables. 

Lire aussi : Ce qui a attiré les industriels de l’alimentaire à Prod & Pack 2023

Des emballages en papier comportant un épais film en plastique peuvent désormais être remplacés par du papier enduit. Ainsi, le fournisseur allemand de films d’emballage alimentaire Clarus a présenté un film de papier enduit d’une très fine couche (quelques microns) permettant de sceller des sachets de biscuits ou d’autres produits ne nécessitant pas de fort effet barrière. Cette couche est soluble à l’eau. Le conditionnement est de type flowpack. Clarus travaille à un tel papier transparent. CGP Coating Innovation propose également un papier enduit d’une très fine couche hydrosoluble (de caséine), convenant à des produits gras. 

 

Lire aussi : Règlement européen sur l’emballage : ce qui fruste les acteurs du vrac

Les consommateurs sauront de plus en plus détacher le film plastique de sa barquette, de telles barquettes hybrides vont se multiplier. ASV Packaging, qui a été le premier fournisseur en France de barquettes hybrides en carton dont le film se détache facilement (sous licence du Hollandais Halopack), célébrait au salon l’adoption par Fleury Michon de cette barquette. L’industriel de plats cuisinés a deux lignes de conditionnement (dont une toute récente) qui enveloppent d’un fourreau en carton d’AVS des barquettes Halopack ou des barquettes en bois léger. L’Autrichien MM, leader européen du carton, présentait un tel concept : des barquettes légères dont le film plastique se détache facilement. Le rebord de ces barquettes (cordon de scellage) nommées Green Peel est continu, ce qu’il présente comme une réassurance d’étanchéité. 

ECI Concept présentait des galettes bretonnes posées sur une cartonette enveloppée d’un très fin plastique (PE), recyclé à 30% et recyclable.

Le suremballage ou la palettisation progressent aussi. Getra, fournisseur de matériel et de matériaux d’emballages de livraison, vient de faire agréer son film de palettisation ou de groupage Home Compost, constituer à partir d’huiles de sous-produits agricoles (chardon et betterave). Aujourd’hui quatre fois plus cher qu’un film ordinaire en plastique, il devrait logiquement devenir moins cher si les volumes se développent, du fait de sa matière première. Le Français présentait aussi la première cercleuse automatique à feuillards (liens) en papier.

Dans le domaine du réemploi, Knauff Industries a conçu une barquette pour le portage de plats à domicile en PP supportant 25 cycles de nettoyage. De couleur noire mais sans noir de carbone, les centres de tri les acceptent.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio