Aller au contenu principal

Défaillances d’entreprises : comment se portent les commerces de bouche ?

Boulangers, bouchers, restaurateurs, ces commerces ont été durement touchés par l’inflation, mais la situation semble s’améliorer sur le plan des défaillances d’entreprises. 

panneau closed
Les défaillances de boulangeries et boucheries sont moins nombreuses que l'an dernier
© matthew-feeney

Flambée des prix des produits agricoles, de l’énergie, arbitrages des ménages, les commerces de bouche ont fortement souffert de l’inflation en 2023. Mais les chiffres sur les défaillances d’entreprises en France pour le premier trimestre 2024, publiés par Altares, s’améliorent.

Lire aussi : Consommation : « Les magasins les plus en décroissance sont ceux qui ont réduit le plus leur offre » 

La boulangerie bascule dans le vert

Altares note ainsi qu’après une forte augmentation des défaillances en 2022 (+92 % sur le premier trimestre) et en 2023 (+69 %), la boulangerie repasse dans le vert avec une baisse de 12 % des défaillances.

Lire aussi : Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

La boucherie se rétablit

Mêmes difficulté au premier trimestre 2023 pour les boucheries traditionnelles, les défaillances avaient augmenté de 74 % à cause de l’évolution des habitudes de consommation et des arbitrages des ménages. Au premier trimestre 2024, Altares constatait une baisse de 25 % des défaillances (105 boucheries).

Un frein sur les défaillances en restauration

C’est un secteur qui a beaucoup souffert de la pandémie puis de l’inflation, la restauration commerciale. Les défaillances augmentent certes encore, de 12 % pour la restauration rapide et 9 % pour le service à table, avec plus de 1760 établissements. Pour le service à table, les défaillances avaient bondi de 110 % début 2022 et de 50 % au premier trimestre de l’an dernier. 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

pistolet matador en abattoir
Comment ont évolué les abattages d'animaux de boucherie au premier trimestre ?

Les abattages de bovins et de porcins ont reculé au premier trimestre par rapport à la moyenne de la même période de 2019 à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio