Aller au contenu principal

Consommation
Qu'est-ce que la DDM ? : le décret permettant d’expliciter cette date de consommation est paru

La Date de durabilité minimale (DDM) reste insuffisamment comprise des consommateurs. D’où le nouveau décret invitant à mieux expliquer l’enjeu d’une consommation après cette date.  

Certains produits complètent leur étiquetage du pictogramme de Too Good to Go.
© SC

Afin de lutter contre le gaspillage alimentaire, le ministère de l’Economie a fait publier dans le Journal officiel du 18 novembre 2022 un décret d’application « relatif aux modalités de l'information des consommateurs au sujet du caractère consommable des denrées alimentaires ». Ce décret permet de compléter sur les produits préemballés la mention « à consommer de préférence avant le ». Il est possible d’inscrire ou deux combiner deux mentions :

- « Pour une dégustation optimale » avant l’indication de la DDM ;

- « Ce produit peut être consommé après cette date » ou toute mention au sens équivalent pour le consommateur, dans le champ visuel de l’indication de la DDM.

Odeur, goût, texture, valeur nutritive…

La Date de durabilité minimale (DDM) des denrées alimentaires, à la différence de la Date limite de consommation (DLC), « informe le consommateur de la date jusqu’à laquelle ces denrées conservent leurs apparence, odeur, goût, texture ou valeur nutritive », soulignent le ministère de l’Economie et la DGCCRF dans leur communiqué adressé à la presse. « Pourvu que leur emballage n’ait pas été endommagé et que ses qualités spécifiques (aspect visuel et odeur) ne soient pas altérées les denrées dont la DDM est dépassée peuvent être consommées sans risque par le consommateur », déclare l’Administration.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio