Aller au contenu principal

Comment Sabarot Wassner a répondu à la demande pendant le confinement

Les usines Sabarot-Wassner ont continué de tourner en 3x8 pour répondre à la demande des GMS pendant le confinement. Le rythme vient de redescendre en 2x8.

Antoine Wassner, président-directeur général de Sabarot-Wassner © DR
Antoine Wassner, président-directeur général de Sabarot-Wassner
© DR

La société spécialiste des légumes secs, céréales ainsi que des produits festifs escargots et champignons a tenu à répondre à la hausse de la demande pendant le confinement notamment en prolongeant le rythme en 3x8. « D’habitude, nous faisons du 3x8 de septembre à fin mars. Cette année, nous avons prolongé cette période et sommes repassés en 2x8 depuis le 6 juillet », précise Antoine Wassner, président-directeur général de Sabarot-Wassner. Le rythme a été maintenu sur les lignes de production pour la GMS. Certaines lignes dédiées à la restauration habituellement ont été adaptées pour faire des plus petits paquets pour aller en GMS. « Les périodes de récupération des salariés ont été décalées. Ils commencent à les prendre actuellement », explique Antoine Wassner. La société n’a eu que très peu d’absentéisme – un seul salarié sur 180 – et a fait preuve de souplesse concernant les salariés avec enfants.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
grippe aviaire Vendée mise à l'abri des volailles
Grippe aviaire : la Vendée met à l'abri ses volailles après la découverte d'oiseaux sauvages infectés
Après la découverte de deux cadavres d’oiseaux sauvages positifs à la grippe aviaire, le préfet de Vendée place le département en…
Bruno Martel, président du conseil métier lait de vache biologique à Agrial.
Bruno Martel, Agrial : « Les marchés laitiers bio restent encore trop incertains »
Grâce à une baisse de sa production laitière biologique, la situation s’assainit à Eurial, branche lait d’Agrial. Dans un…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio