Aller au contenu principal

Charles & Alice se met aux contenants recyclables

Après trois ans de travail, Charles & Alice Restauration propose des coupelles à compote en monorésine plastique recyclable. La gourde bio devient elle aussi recyclable.

Anne-Laure Jardin, directrice marketing de Charles & Alice. © Serge Chapuis
Anne-Laure Jardin, directrice marketing de Charles & Alice.
© Serge Chapuis

Charles & Alice Restauration lance en 2021 une coupelle de compote en plastique recyclable, après trois ans de travail sur le sujet. « Nos pots étaient auparavant composés de trois résines plastiques. Ces nouveaux emballages n’en contiennent qu’une seule : le polypropylène, dont la filière de recyclage existe déjà aujourd’hui », précise Anne-Laure Jardin, directrice marketing de Charles & Alice lors d’une conférence de presse le 18 mars. L’opercule est désormais recyclable aussi. Les nouvelles coupelles vont peu à peu remplacer les anciennes pour prendre totalement leur place d’ici à 2022. « Ce changement a été lourd à mettre en œuvre. Nous fabriquons nous-mêmes nos coupelles de compote. Il a fallu investir plusieurs millions d’euros pour adapter les lignes de production », ajoute Anne-Laure Jardin. La gourde bio pomme, dont l’emballage est fabriqué par un fournisseur partenaire de la marque, sera également recyclable à partir du mois de juin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril confirme entrer en négociation exclusive avec Bigard pour la cession d'Abera et Porcgros
Comme nous l'annoncions dans notre dernier hebdomadaire, Bigard s'apprête à reprendre les sociétés Abera et Porcgros, propriétés…
Manifestation à Plérin
Des éleveurs manifestent à Plérin contre la baisse du prix du porc

Des éleveurs de porc, dont certains membres du mouvement les "bonnets roses", ont manifesté leur mécontentement devant les…

Egalim 2 : pas de contractualisation avec les grossistes ni sur les marchés aux bestiaux
La loi Egalim 2 n’oblige pas les éleveurs à contractualiser sur marchés de bétail vif. Elle maintient aussi le régime commercial…
Infographie abattages français
[Infographie] La Bretagne, première région d'abattage en France

Cette infographie s'appuie sur les données 2020 d…

UFC-Que Choisir, Greenpeace et WWF France s'attaquent aux promesses des labels et signes de qualité alimentaires
UFC-Que Choisir, Greenpeace et le WWF France ont présenté le 28 septembre les résultats de leur étude sur la véracité et les…
Nouvelle salve entre Inaporc et Cooperl sur le financement de l’équarrissage
L’interprofession du porc et la première coopérative porcine campent sur leurs positions respectives quant à la Cotisation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio