Aller au contenu principal

Charcuterie : plus d’intérêt en octobre qu’en septembre

Selon les dernières données de FranceAgriMer-Kantar World Panel, en cumul du premier janvier au 31 octobre, les achats des ménages en porc frais ont diminué de 5,4 %. Des évolutions qui semblent en partie liées à la montée des tarifs en rayon (+ 3,3 %). Cette baisse notable est à rapprocher surtout du recul des volumes de la longe - 6 % alors que les autres morceaux perdent 2,1 % de volumes. En charcuterie la tendance est aussi à la baisse mais à une moindre mesure. À la même période, le jambon a perdu 2,3 % de volumes d’achats portés par le désengouement des consommateurs pour le jambon cru/sec. La baisse est plus modérée chez les autres charcuteries (- 0,6 %). Seuls les lardons, poitrines et bacon tirent leur épingle du jeu avec des achats en progression de 1 % alors que leur prix d’achat augmente de 5 %. Les saucissons secs et salamis voient aussi une légère hausse de 0,5 %.

À noter qu’en octobre, les consommateurs ont montré un intérêt croissant pour les produits charcutiers sans doute en raison des températures plus basses. En effet, les achats en jambons ont bondi de 14,4 % en un mois. De même pour les autres charcuteries qui ont connu une progression de 22,9 %

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio