Aller au contenu principal

Ceta : les sénateurs à l'écoute de la filière bovine

Le Sénat français doit se prononcer le 21 mars prochain sur la ratification de l’accord Ceta entre le Canada et l’UE. Sans clauses miroirs, la filière viande appelle à un refus. 

deux conteneurs drapeau ue et canada
La FNB demande aux sénateurs français de ne pas ratifier le CETA
© Généré par l'IA

Mis à jour le 12/03 à 17h02 avec le résultat de la commission du Sénat

L’accord commercial entre l’Union européenne et le Canada, le CETA est appliqué, de manière provisoire, 2017, sans avoir été ratifié par tous les états membres. En France, l’Assemblée nationale l’a approuvé en 2019 après un vote délicat mais il n’a jamais passé l’étape du Sénat.

Lire l'article plus récent : Au Sénat, qui a défendu le CETA le 21 mars ?

Deux commissions du Sénat se prononcent contre

Ce sera chose faite le 21 mars prochain. Deux commissions du Sénat sont auparavant appelées à se prononcer cette semaine. Le rapporteur du projet de loi de ratification, Pascal Allizard, a proposé ce 12 mars le rejet de l'accord à la commission des affaires économiques. Selon lui, il présente un bilan commercial mitigé et pourrait davantage bénéficier aux exportations canadiennes qu'aux françaises. Il présente un danger pour la filière bovine et il ne contient pas de clauses miroirs comme l'Europe se targue désormais de les mettre en œuvre. Cette commission a voté contre la ratification, puis le 13 mars la commission des affaires étrangères a voté dans le même sens.

Lire aussi : Pourquoi le bœuf canadien n’est plus une menace pour l’UE actuellement

Pas de clauses miroirs, pas d’accord pour Interbev

Interbev appelle les sénateurs à ne pas le ratifier car il ne contient pas de clauses miroirs, et à rester cohérents avec les discours soutenus pendant le salon de l’agriculture. Dans le cadre de cet accord, 65 000 tonnes de viande bovine à droit nul pourraient être exportées du Canada vers le vieux continent, de quoi potiellement déstabiliser le marché de l’aloyau. « L’accord n’inclut aucune clause de réciprocité concernant les méthodes de production, qui sont pourtant très différentes entre le Canada et l’Europe » dénonce la FNB, dans un communiqué, rappelant que « les viandes importées peuvent donc être issues de bovins élevés dans des feedlots de dizaines de milliers d’animaux, ayant été nourris avec des antibiotiques activateurs de croissance et des farines animales ».

Lire aussi : Mesures miroirs : 5 questions sur ce que l'UE peut faire sur la viande et les végétaux

La Commission européenne juge le bilan du CETA favorable

La Commission européenne, dans un rapport de 2019,  juge le bilan du CETA positif, les envois européens de fromages vers le Canada ont progressé,  ainsi que ceux de viande bovine (en réalité, du veau, à destination du Québec). Les exportations canadiennes de viande bovine sont, à l’heure actuelle, dirigées vers l’Asie plutôt que vers l’UE.

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

commercialisation de carcasses d'agneau Halal origine Royaume-Uni
RN, Nouveau Front populaire : que disent-ils sur l'abattage rituel

Le RN ne cache pas sa volonté d’interdire les produits halal et casher tandis qu’à gauche, il est évoqué des discussions avec…

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio